Salon de l’automobile: Bilan de l’édition 2016

Avec 687’000 entrées (+0.7% vs. 2015), les visiteurs témoignent de leur intérêt pour une industrie en constante évolution. Le 86e Salon de l’automobile a été marqué par un grand nombre de nouveaux modèles et une foule d’inventions technologiques. Tous les voyants de l’enquête visiteurs et exposants sont au vert. Le 87e Salon international de l’automobile de Genève aura lieu du 9 au 19 mars 2017.

Dimanche soir, le Salon international de l’automobile a fermé ses portes dans le traditionnel concert de klaxon. Les premiers résultats d’une enquête visiteurs ont révélé que 80% des sondés ont été enchantés de leur visite. Le sourire est également de mise du côté des exposants. Ils se sont déclarés très satisfaits de l’organisation de la manifestation et de leur rencontre avec le public. Celui-ci confirme à la fois le rayonnement international du Salon de l’automobile de Genève et l’intérêt que les Suisses lui portent avec un peu plus de la moitié venue des quatre coins du pays, 30% de France ; 6% d’Italie ; 3% d’Allemagne, 1% d’Autriche et 9% d’ailleurs. Enfin, un total de 687’000 entrées (+0.7% par rapport à 2015) a été enregistré à deux heures de la fermeture de cette 86e édition.

«C’était un magnifique salon,» déclare le Président du Salon, Me Maurice Turrettini. «Les stands ont été plus soignés que jamais, les nouveautés très nombreuses, et le public au rendez-vous. Nous sommes très fiers d’avoir le privilège d’accueillir chaque année l’univers automobile dans les halles de Palexpo, et remercions les exposants de leur confiance et de leur engagement».

André Hefti, Directeur du Salon, salue quant à lui le dynamisme et la créativité de la branche automobile : «L’évolution esthétique des modèles comme les nouvelles technologies présentées sont plus nombreuses et plus utiles que jamais. C’est la preuve d’une industrie en constante évolution et de sa capacité à répondre aux diverses et complexes attentes de ses clients.»

Le 87e Salon international de l’automobile aura lieu du 9 au 19 mars 2017. Pour revivre les moments forts de cette édition : www.salon-auto.ch

Geneva 2016 – Intelligent Mobility: la vision du futur par Nissan

Nissan s’est fixé un double objectif pour le futur de la mobilité : zéro émission à l’échappement et zéro accident mortel sur les routes. Dans ce cadre, la marque dévoile à Genève sa vision, appelée Nissan Intelligent Mobility. Cette vision contribuera à définir la façon dont les futurs véhicules Nissan seront alimentés, conduits, et intégrés dans leur environnement. Le tout, en continuant à optimiser l’expérience de conduite et à rendre les technologies accessibles. 

« La vision Nissan Intelligent Mobility se présente comme un cadre global, destiné à accompagner les clients du monde entier vers un futur plus sûr et plus respectueux de l’environnement », a expliqué Carlos Ghosn, CEO de Nissan. « Afin de concrétiser cette vision, Nissan a élaboré une stratégie à long terme. Celle-ci s’appuie sur d’importants investissements en Recherche et Développement. Cette approche a déjà permis à Nissan de révolutionner l’industrie automobile en 2010 avec le lancement de la LEAF, premier véhicule 100% électrique de grande diffusion. Et ce, des années avant n’importe lequel de nos concurrents. Ce fut également un moteur pour le développement de technologies autonomes, qui seront accessibles sur une large gamme de véhicules de série d’ici 2020. Chacune de ces étapes permet à Nissan de dévoiler au plus grand nombre de clients possible, les bénéfices et innovations des véhicules électriques et de la conduite autonome. A terme, la marque ouvrira ainsi la voie à une nouvelle ère de mobilité ».

 

Trois axes d’innovation se situent au cœur de la vision ‘‘Nissan Intelligent Mobility’’ :

  • Nissan Intelligent Driving (Conduite Intelligente par Nissan) – pour davantage de confiance au volant, avec en fer de lance la technologie de conduite autonome Nissan Piloted Drive

  • Nissan Intelligent Power (Preformance Intelligente par Nissan) – plus d’efficacité et de performance grâce au développement des véhicules 100% électriques

  • Nissan Intelligent Integration (Intégration Intelligente par Nissan) – création de nouveaux liens entre les véhicules et leur environnement immédiat

 

Chaque axe représente une avancée considérable en matière de technologie autonome, rendue accessible par Nissan. Au-delà de ces spécifications techniques, Nissan souhaite optimiser les expériences du conducteur et des passagers, et s’emploie à les rendre plus accessibles dès aujourd’hui. L’axe Nissan Intelligent Driving s’articule principalement autour de la performance, du confort, et de la sécurité. Le but est de soulager les conducteurs du stress des trajets quotidiens, ou de minimiser les risques d’accident Un grand nombre de ces innovations sont déjà disponibles. Grâce aux technologies qui composent le Bouclier de Sécurité Nissan (Nissan Safety Shield), telles que la détection des objets en mouvement, l’alerte de perte de vigilance  ou le freinage autonome d’urgence, la marque contribue à accroître la sécurité de ses véhicules. Avec Nissan Intelligent Driving, la marque va  élargir son leadership aux technologies de conduite autonome, en les rendant accessibles sur son cœur de gamme.

Au cours des quatre prochaines années, Nissan lancera de nombreux véhicules équipés de technologies autonomes en Europe, aux États-Unis, au Japon, et en Chine. Elles seront présentes sur des véhicules de série à prix accessible. Le premier modèle sera disponible dès cette année au Japon. Une démonstration en condition réelle est prévue en 2016, afin de présenter l’avancée des technologies de conduite autonome signées Nissan. En 2017, le Nissan QASHQAI sera le premier véhicule équipé du système Piloted Drive en Europe. 

« Les technologies autonomes font depuis longtemps partie de nos activités de R&D. Nous menons de nombreux tests approfondis depuis 2013, et nous poursuivons actuellement nos recherches », a expliqué Daniele Schillaci, executive vice-president, global marketing and sales at Nissan. « Cela nous permet de vérifier la fiabilité et la polyvalence du système Nissan Piloted Drive en conditions réelles. Notre technologie autonome s’intégrera à l’expérience de conduite actuelle, afin de diminuer le stress tout en optimisant le plaisir de conduite ».

 

Nissan Intelligent Power

 

Nissan est le leader mondial, et n°1 européen, de la mobilité 100% électrique. Plus de 200’000 berlines LEAF parcourent les routes du monde, ce qui en fait le véhicule 100% électrique le plus vendu de l’histoire. L’accélération à la fois silencieuse et puissante, couplée à une autonomie conséquente, sont essentielles pour assurer la crédibilité de l’expérience de conduite électrique. La Marque optimise actuellement la capacité de ses batteries de véhicules électriques. C’est notamment le cas du concept-car Nissan IDS, qui sera dévoilé pour la première fois en Europe à l’occasion du Salon de Genève. Celui-ci est équipé d’une batterie de 60kWh pour une autonomie de 550 km.

Par ailleurs, les technologies Nissan réduisent le temps de charge. Ces innovations développent par ailleurs le potentiel des véhicules électriques de façon inédite. Des sources alternatives de puissance électrique embarquée, telles que les cellules intégrées, encourageront la diversité des carburants et le développement d’énergie renouvelable. Mais l’axe Nissan Intelligent Power ne s’arrête pas à la mobilité 100% électrique. Sur les véhicules thermiques, le développement de turbocompresseurs et de transmissions X-Tronic de formats réduits permettent d’optimiser l’efficacité énergétique et d’afficher une accélération et une réactivité plus homogènes.  « Nissan explore une large gamme de sources d’énergie destinées aux véhicules de demain. Nous sommes conscients du rôle que nous jouons dans la recherche de technologies alternatives », a ajouté Daniele Schillaci. « Très satisfaits de leurs véhicules, les conducteurs de Nissan LEAF ont à présent dépassé les 2 milliards de kilomètres parcourus. C’est une preuve supplémentaire de nos innovations en matière de véhicules 100% électriques, et de notre potentiel à développer des technologies intelligentes et accessibles ».

Nissan Intelligent Integration

 

Comment un constructeur automobile peut-il poursuivre son développement, tout en contribuant à améliorer la qualité de l’air et la sécurité routière ? La réponse se trouve dans la création de réseaux de véhicules, d’individus, et d’infrastructures en dehors de l’automobile. Mais également dans la contribution au développement essentiel d’infrastructures de charge. Nissan s’emploie à établir des connexions entre les véhicules et leur environnement immédiat : routes, les informations, réseaux électriques. Et ce, afin de réduire les embouteillages, favoriser l’autopartage, faciliter l’utilisation du véhicule à distance, et améliorer la gestion énergétique.

La marque continue par ailleurs d’étendre son réseau de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques à travers l’Europe, les États-Unis, le Mexique, et le Japon. Actuellement, plus de 10’500 bornes de recharge rapides ont été installées en Europe, et Nissan collabore avec plusieurs partenaires pour accroître le nombre de bornes pouvant être utilisées par tous les véhicules électriques. Cette approche permettra au marché de poursuivre sa croissance, tout en offrant davantage de fonctionnalité et de confiance aux conducteurs de véhicules électriques européens, et pas uniquement de marque Nissan.

« Nissan Intelligent Integration s’ajoute aux axes Nissan Intelligent Power et Nissan Intelligent Driving », conclut Daniele Schillaci. « La vision globale Nissan Intelligent Mobility ne se contente pas d’optimiser le plaisir de conduite, mais constitue également une étape importante vers l’accomplissement de notre double objectif ‘‘zéro émission et zéro accident mortel’’. Pour y parvenir, un investissement plus important de la part des constructeurs est nécessaire. Nous devons travailler en collaboration avec des agences de réglementation, afin d’adapter aux systèmes de conduite autonome, les lois, normes, et politiques qui concernent les véhicules ».

Les technologies Nissan Intelligent Mobility sont déjà disponibles sous la forme du Bouclier de Sécurité Nissan, de technologies de caméras, et de véhicules électriques. Elles continueront à se développer dès 2016 au Japon avec l’introduction de véhicules équipés du mode Piloted Drive, et à partir de 2017 en Europe. En considérant les futures orientations de Nissan en matière de systèmes de gestion de la circulation intégrés, et de réseaux de recharge sans fil, la vision d’ensemble Nissan Intelligent Mobility prend alors tout son sens.

 

Geneva 2016 – La nouvelle Opel Astra a été élue Voiture de l’année 2016

La nouvelle Opel Astra est la « Voiture de l’année 2016 » et porte désormais l’un des titres les plus renommés de la branche automobile. Le jury professionnel, composé de 58 membres dont des journalistes de l’automobile originaires de 22 pays, a décerné un total de 309 points à l’Astra. La Volvo XC90 et la Mazda MX-5 ont obtenu respectivement 294 et 202 points. Le chef du groupe Opel, le Dr Karl-Thomas Neumann, s’est vu remettre le prix « Car of the Year 2016 » la veille au soir, lors de la première journée de presse du 86e Salon de l’Automobile de Genève, par le président du jury Hakan Matson.

 

« Avec la nouvelle Astra, Opel entre dans une nouvelle ère et la victoire au concours « Car of the Year » de cette année prouve que nous sommes sur la bonne voie », a déclaré le Dr Karl-Thomas Neumann. « Nous sommes fiers d’avoir eu l’honneur de recevoir cette distinction représentative de la part de journalistes automobiles de renom. »

 

Opel a ainsi remporté une troisième victoire consécutive avec ses nouveaux modèles au cours des huit derniers concours. L’Opel Astra s’est imposée face à six autres finalistes COTY pour cette distinction regroupant plusieurs catégories de véhicules. Au total, plus de 40 nouveaux modèles ont pris part à ce concours renommé, dont des voitures sportives, des berlines haut de gamme et des SUV. Ce n’est pas son premier succès : depuis son lancement sur le marché à l’automne dernier, la nouvelle Astra a déjà remporté des titres d’importance internationale tels que le « SAFETYBEST 2015 » et le « Volant d’Or 2015 ». De plus, le best-seller de la catégorie compacte a obtenu la note maximale de cinq étoiles au Crash test Euro NCAP.

 

Le nouveau porteur de titre bénéficie, aussi bien dans sa version Astra cinq portes qu’en Astra Sports Tourer, d’une toute nouvelle structure légère. Son capot renferme exclusivement des moteurs diesel et essence de toute dernière génération pour offrir une pleine puissance et un plaisir accru de conduite. Grâce à son système d’intégration de smartphones haute technologie et à l’assistant personnel en ligne et de service Opel OnStar, l’Astra est parfaitement connectée. Elle poursuit par ailleurs la tradition d’Opel consistant à mettre les technologies innovantes ainsi que les équipements de classes supérieures à la portée du grand public. Elle constitue le premier véhicule compact équipé de l’éclairage matriciel IntelliLux LED® révolutionnaire.

 

Le prix de la « Voiture européenne de l’année » est décerné depuis 1964. Avec le titre actuel, Opel peut se targuer d’une cinquième victoire au total dans le cadre du « Car of the Year ». Le premier véhicule de Rüsselsheim était l’Opel Kadett E, qui remporta le prix en 1985, suivie deux ans plus tard de l’Omega A. Ce fut ensuite le tour de l’Opel Insignia en 2009 et de l’Ampera en 2012.

Geneva 2016 – Nouvelles Renault Megane Grandtour et Megane Grandtour GT: l’atout modularité

Renault présente Nouvelle Megane Grandtour et Megane Grandtour GT, deux mois après le lancement commercial des versions berline et GT.

Nouvelle Megane Grandtour, au design dynamique et élégant, offre une modularité intuitive avec un coffre configurable et une longueur de chargement leader sur le segment. Nouvelle Megane Grandtour GT combine vaste espace de chargement, système 4Control à quatre roues directrices et un design puisé dans l’ADN de Renault Sport.

Ces deux versions seront disponibles à la commercialisation dès septembre.

Geneva 2016 – Renault ZOE «Swiss Edition»

Leader du véhicule électrique en Europe, Renault dévoile ZOE «Swiss Edition». Cette version haut de gamme se distingue notamment par une teinte exclusive, une sellerie cuir premium et le système Audio Bose®. Cette version sera commercialisée en exclusivité en Suisse à l’été prochain.

Une série limitée tout en élégance pour ZOE

Véhicule électrique particulier le plus vendu en Europe en 2015 et leader sur son segment en Suisse, la célèbre citadine étoffe sa gamme avec une série limitée tout en élégance. ZOE «Swiss Edition» s’adresse à ceux qui veulent vivre la mobilité à la fois respectueuse de l’environnement et réjouissante de ZOE, tout en bénéficiant d’une élégance exclusive. Elle séduit notamment par sa sellerie cuir d’exception et son système audio premium Bose®.

Une nouvelle teinte et de nouvelles jantes pour un style extérieur plus chic

Les lignes fluides et épurées de ZOE – qui affirment sa nature électrique – se marient aux discrètes touches de sophistication de ZOE «Swiss Edition». En plus de la plupart des couleurs de carrosserie habituelles de ZOE, elle propose une teinte Gris Yttrium inédite. Elle arbore également de nouvelles jantes 16’’ Noir Diamanté Shadow.

Une sellerie cuir d’exception, à l’œil comme au toucher

La sellerie cuir de ZOE «Swiss Edition» fait la part belle à la noblesse du matériau. La qualité du cuir est assurée par des peaux rigoureusement sélectionnées. La sellerie bénéficie d’une souplesse exceptionnelle, notamment grâce à un temps de foulonnage plus long que pour une sellerie cuir classique. L’aspect doux et naturel de la matière première est préservé par la qualité de la finition, notamment l’utilisation de vernis et de composants chimiques réduite de moitié par rapport à la majorité des selleries cuir.

L’esthétisme de la sellerie vient également de sa teinte lumineuse Brun Pailleté et de sa confection élégante avec les soufflets sur assises et dossiers, les surpiqûres et le marquage à chaud sur les appuis-tête avant.

Un habitacle qui allie élégance et confort

Le design intérieur de ZOE «Swiss Edition» fait écho à l’élégance de sa sellerie cuir.

La planche de bord adopte un bandeau au toucher soft et à la teinte Gris Fumé Métallisé. Cette teinte habille également les enjoliveurs d’aérateurs et le totem R-LINK. Elle est déclinée sur les panneaux de porte. Le levier de frein de parking est habillé de cuir. Des sur-tapis en velours épais gansés sont présents à chaque place.

La série limitée met également l’accent sur le bien-être. Pour un confort thermique immédiat, ses sièges avant sont chauffants et proposent 3 niveaux de température. Le siège du conducteur est également doté d’un réglage lombaire manuel pour s’ajuster au mieux à sa morphologie. Enfin, pour une tranquillité d’esprit maximale, ZOE «Swiss Edition» est équipée de rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement.

Du silence à la pureté de la musique, grâce au système audio premium Bose®

L’habitacle silencieux de ZOE est le lieu idéal pour profiter du son Bose®, car la nature électrique de la citadine induit l’absence de bruit moteur et de vibration. Le système audio premium Bose® de la série limitée ZOE «Swiss Edition», constitué de 6 haut-parleurs haute performance associés à un caisson de basses compact, restitue chaque détail de la musique de façon pure.

Les 2 tweeters de 2,5 cm, situés en planche de bord, assurent un rendu sonore clair et équilibré. Les haut- parleurs diffusent un son riche et ample: 2 haut-parleurs de graves en néodyme, spécialement développés pour leur légèreté, sont intégrés dans les portes avant, et 2 haut-parleurs large bande sont montés en porte arrière. Le caisson de basses compact, situé dans le coffre, produit des graves réalistes et profonds. Il bénéficie de la technologie de guide d’ondes Bose® qui déploie largement le son malgré la compacité du caisson, pour une restitution nette des notes les plus basses.

Renault et ZOE, leaders européens de l’électrique en 2015

Constructeur français pionnier du véhicule 100% électrique en Europe, Renault y est aussi leader. Il représente 23,6% du marché en 2015, avec plus de 23’000 unités vendues.

Renault ZOE, quant à elle, est leader des véhicules électriques particuliers en Europe, avec près de 18’500 immatriculations en 2015, soit une part de marché de 19,2%. En Suisse, ZOE est la berline compacte 100% électrique la plus vendue sur le marché avec 481 exemplaires vendus en 2015.

Geneva 2016 – Les crossovers Nissan affichent leur potentiel premium

Nissan explore le potentiel premium de ses deux crossovers vedette Qashqai et X-Trail avec deux concepts présentés au Salon automobile de Genève (3 au 13 mars 2016). Inspirés par les modèles de série actuels, les deux concepts premium du Qashqai et du X-Trail affichent une interprétation dynamique du design, amenée à augmenter dans le futur le potentiel de séduction des crossovers déjà primés de la gamme Nissan.

Le Qashqai Premium Concept a été conçu par le centre européen du design de Nissan (Nissan Design Europe) à Londres tandis que le X-Trail Premium Concept est l’œuvre du centre international de design Nissan (Nissan Global Design) au Japon mais s’ils ne sont pas nés au même endroit, les deux véhicules partagent le même esprit en termes de couleurs, de matériaux et de thèmes stylistiques. « Notre équipe de designers a pu laisser libre cours à sa créativité pour ce projet“, explique Shiro Nakamura, Senior Vice President du Design et directeur de la création (Chief Creative Officer) de Nissan. „En définitive, nous avons retenu deux concepts qui en dépit de leurs différences partagent beaucoup de points communs qui mettent en lumière un nouvel aspect premium de nos crossover. “

Les deux véhicules livrent une nouvelle interprétation de la puissance du langage stylistique de Nissan et utilisent des matériaux sophistiqués pour accroître le potentiel  de séduction d’un crossover de prestige signé Nissan. Les deux concepts ont chacun une personnalité distincte et ciblent une clientèle différente. Le Qashqai séduira en priorité les „citadins premium“ qui rêvent de passer un week-end culturel dans une grande métropole européenne comme Genève, Paris ou Rome tandis que le X-Trail conviendra aux „aventuriers premium“ qui mettront le cap sur les Alpes ou les Pyrénées. Les deux véhicules partagent une palette de couleurs simples et vives : la sobre séduction du noir et blanc se marie à l’élégance et à la chaleur de riches tonalités cuivrées et dorées.

Qashqai Premium Concept

Le Qashqai Premium Concept conjugue avec intelligence le design, les couleurs et les nouveaux matériaux. Le coloris dominant est un noir mat très contemporain qui contraste avec les ornementations qualitatives de teinte cuivrée qui ponctuent la carrosserie au niveau du passage des roues, de la ligne des vitres, des blocs optiques et des barres de toit. Les éléments en fibre de carbone dans la partie basse de la carrosserie et la sophistication technique des jantes 20‘‘ fraisées soulignent la personnalité dynamique du véhicule tandis que les boucliers et les bas de caisse évoquent la performance et la qualité. La calandre en V, élément stylistique marquant, confère à la face avant une détermination supplémentaire.

L’intérieur du Qashqai établit une nouvelle référence en matière de qualité sur le segment des crossovers compacts. Les sièges sont habillés de cuir Nappa blanc, un matériau très souple, en général réservé aux voitures de luxe. Une surpiqûre médiane décore le dossier et l’assise des sièges. Le tissu fibre de carbone dans les tons cuivrés aux reflets dorés allié au chrome noir mat et au fini brillant noir du volant et du levier de vitesses complètent l’aspect hautement qualitatif du véhicule concept. 

X-Trail Premium Concept

A la différence de son modèle frère, le X-Trail Premium Concept opte pour une dominante de blanc mat. Le capot et le toit sont réalisés en fibre de carbone d’un noir mat et confèrent au véhicule une allure luxueuse mais robuste et légère à la fois. Le contraste entre le noir et le blanc est souligné par la ligne qui part de la calandre en V en courant sur le capot et les côtés pour rejoindre l’arrière du véhicule. Ce contraste permet d’exprimer toute la pugnacité du X-Trail. La tonalité premium de cuivre aux reflets dorés se retrouve au niveau de la protection antiencastrment avant et sur les jantes 20 pouces. Les protections de carrosserie et les ailes optent pour un noir brillant qui ajoute une note raffinée permettant au X-Trail de se démarquer des autres modèles de crossvover au look plus baroudeur.

La sellerie premium conjugue plusieurs types de cuir : un cuir marron clair avec un design de type „nuages“ sur les appuis-tête et les côtés et un cuir Ultrasuede® avec un passepoil en cuir à effet perlé doré pour le centre du dossier et l‘assise. Les finitions noires fibre de carbone et noir mat de la planche de bord et des contre-portes donnent à l’habitacle un aspect résolument sportif.

Les studios de design européen et japonais explorent ensemble les variations possibles sur la personnalité des crossover avec le Qashqai Premium Concept et le X-Trail Premium Concept et réfléchissent à la façon dont les propriétaires pourront à l’avenir encore davantage modeler leur expérience de conduite de ces véhicules. „Nous continuerons à l’avenir à proposer des solutions créatives pour mieux répondre à toute la diversité des attentes des clients“, explique Mamoru Aoki, Executive Design Director de Nissan.

 

Geneva 2016 – YOKOHAMA au Salon de l’Automobile de Genève 2016

YOKOHAMA Rubber participera au prochain Salon de l’Automobile de Genève et présentera deux nouveautés sur son stand.

Les dernières technologies de pointes de YOKOHAMA concernant les pneumatiques seront mises à l’honneur sur le stand. La première nouveauté est un prototype de pneumatique aérodynamique présentant des ailettes sur les flancs contrôlant les flux d’air autour du pneu pour réduire la consommation de carburant et améliorant la stabilité. Un autre prototype mettra en avant les dernières technologies pour réduire le poids du pneumatique.

De plus, YOKOHAMA présentera le BluEarth-A AE50 EDITION CHELSEA FC. Dévoilé en juillet dernier, ce pneumatique célèbre le partenariat entre YOKOHAM et le FC CHELSEA avec ses marquages de flanc spécifique affichant les logos du club Londonien.

Enfin les visiteurs pourront venir à la rencontre de l’actuelle Miss YOKOHAMA, Roxane Baumann. Elle sera présente pendant les deux semaines et elle distribuera des autographes, posera pour des photos et sera à disposition des visiteurs pour répondre aux questions.

Geneva 2016 – Avec une gamme totalement renouvelée, deux modèles en première mondiale et ‘DS Virtual Vision’, une expérience 3D immersive inédite, la marque DS sera au rendez-vous au Salon

Avec une gamme totalement renouvelée, deux modèles en première mondiale et ‘DS Virtual Vision’, une expérience 3D immersive inédite, la marque DS sera au rendez-vous de la prochaine édition du Salon automobile international de Genève. Si Nouvelles DS 3, la parisienne chic, branchée et best-seller de la Marque sera à l’honneur, les projecteurs seront tournés vers DS 3 PERFORMANCE, la version distinctive et dynamique de la citadine, présentée pour la première fois. Autre nouveauté et pas des moindres, la marque DS révèlera en première mondiale une DS unique en son genre. Une DS riche de technologie et de raffinement, de sportivité et de distinction.

Geneva 2016 – Renault pré-révèle le nouveau Scenic

Après la création du concept de monospace compact en Europe en 1996, et trois générations successives de Scenic vendues à près de 5 millions d’unités, Renault s’apprête à lancer Nouveau Scenic et le pré-révèle quelques jours seulement avant le Salon de Genève.

Nouveau Scenic redéfinit le monospace et se distingue de ses codes traditionnels.

Le 1er mars 2016, au Salon de Genève, Carlos Ghosn, Président-Directeur Général du Groupe Renault, et Laurens van den Acker, Directeur du Design, révèleront Nouveau Scenic.

Dynamiser le concept du monospace

L’objectif, avec cette 4ème génération, est de proposer une interprétation nouvelle du monospace compact. Ainsi, pour la première fois sur Scenic, le pare-brise triptyque, comme sur Nouvel Espace, offre une vue panoramique et améliore la vision latérale.

Plusieurs éléments stylistiques dynamisent les proportions de Nouveau Scenic: par rapport à Scenic 3, la garde au sol est augmentée, le porte-à-faux arrière réduit et les roues sont réparties aux quatre coins avec des voies élargies à l’avant comme à l’arrière.

Le dynamisme est également accentué par le travail stylistique sur la silhouette.

Nouveau Scenic propose également une signature lumineuse distinctive avec des phares en forme de C équipés, pour les versions hautes, de la technologie LED Pure Vision.

 

Geneva 2016 – Citroën C4 Cactus Rip Curl, la version 100% outdoor

A l’occasion du Salon de Genève, un vent de liberté et d’aventure soufflera sur le stand Citroën, avec la présentation de la Série Spéciale « C4 Cactus Rip Curl ». Une rencontre naturelle pour deux marques qui développent des produits à la fois design et techniques. Crossover unique et décomplexé, Citroën C4 Cactus inaugure pour cette série spéciale la fonction Grip Control qui lui procure une plus grande motricité, ainsi que des éléments de style renforçant son caractère 100% outdoor.

Geneva 2016 – Nouvelle Renault Megane Grandtour en première mondiale

Première mondiale: Nouvelle Megane Grandtour révélée sous les traits de Nouvelle Megane Grandtour GT au salon de l’Auto de Genève 2016.

ADN sportif pour Nouvelle Megane Grandtour GT dans le design et la conduite grâce à la technologie 4Control (quatre roues directrices), une première mondiale sur un break du segment C.

Espace et confort pour cinq passagers à bord, modularité intérieure et vaste espace de chargement.

Au salon de Genève 2016, Renault présentera Nouvelle Megane Grandtour dans sa version GT. Le tout nouveau break dérivé de Nouvelle Megane se révèle à la fois élégant et racé. Il offre une modularité intuitive avec un coffre facilement configurable et une longueur de chargement leader sur le segment.

Le design de Nouvelle Megane Grandtour allie dynamisme et élégance. Ses lignes sont réhaussées par le cerclage chromé des vitres latérales et du montant de custode. La ligne de toit est soulignée par les barres de toit en aluminium anodisé, au rendu mat (couleur Dark Metal sur la version GT). Sa position basse et ses larges voies renforcent son assise sur la route. Nouvelle Megane Grandtour affiche une signature lumineuse distinctive en forme de C à l’avant.

Nouvelle Megane Grandtour GT hérite des gènes de Renault Sport: le bouclier avant est dessiné pour exprimer la sportivité. Les grilles de calandre, en nid d’abeille, sont spécifiques. L’entrée d’air basse élargie est encadrée par deux écopes. A l’arrière, Nouvelle Megane Grandtour GT est équipée d’une canule d’échappement chromée et d’un diffuseur profilé pour renforcer le look dynamique.

Nouvelle Megane Grandtour GT est également le premier break du segment C à bénéficier de la technologie 4Control (4 roues directrices). Spécialement mis au point pour Nouvelle Megane Grandtour, le 4Control lui confère dynamisme et précision sur routes sinueuses et procure un réel plaisir de conduite. Dans les manœuvres, le 4Control offre une agilité urbaine remarquable pour un break.

Geneva 2016 – PEUGEOT 2008 est en première au Salon

La PEUGEOT 2008 est entrée dans l’arène en 2013 avec des arguments forts. Les clients ont plébiscité son élégance et ses prestations dynamiques. La croissance des volumes a été continue, portant la production à 515 000 exemplaires dans le monde. En Europe, ce succès se matérialise par un podium du segment solidement occupé depuis le lancement.

Pour amplifier cette performance, la PEUGEOT 2008 s’habille d’un design SUV affirmé, avec force et séduction. Ses élargisseurs d’aile, sa calandre verticale et ses sabots illustrent une robustesse à l’épreuve du quotidien.

Elle est dotée d’un comportement dynamique de référence et dispense une expérience de conduite unique, addictive. Le design porte les codes du segment et les habille de force et robustesse. Les élargisseurs d’aile, la calandre verticale et les sabots protègent la carrosserie et les occupants. La vague et les barres de toit, l’enjoliveur de portes arrière et le béquet adoptent un dessin sophistiqué.

La nouvelle finition GT Line offre une ambiance sportive et chic au typage rouge/noir. Cette finition au caractère transversal s’inscrit dans la stratégie de montée en gamme de la marque. Le PEUGEOT i-Cockpit® délivre des sensations inédites sur le segment. Le conducteur découvre uneconduite intuitive, agile et sûre.  Le Grip Control, système de motricité adaptée, est disponible en essence comme en Diesel, en boîte mécanique ou automatique. Il est associé à des pneumatiques Mud&Snow labellisés hiver, des Goodyear Vector 4Seasons.

La connectivité embarque la fonction Mirror Screen permettant au conducteur de dupliquer sur l’écran tactile celui de son smartphone compatible MirrorLinkTMou Apple Carplay®. La PEUGEOT 2008 facilite les déplacements en milieu urbain. L’Active City Brake réduit la gravité des accidents, voire les évite. Le Park Assist automatise le stationnement. La caméra de recul représente à l’écran le gabarit du véhicule pour des manoeuvres facilitées. La gamme est constituée des moteurs Euro6 PureTech et BlueHDi, de boîtes manuelle et automatique. Affichant des puissances s’étendant de 82 à 130ch, ses émissions de CO2 sont contenues entre 90 et 114 g/km. Les moteurs BlueHDi répondent à la norme Euro6 par l’association exclusive de la SCR au FAP additivé, technologie la plus efficace du marché. Trois motorisations sont Best in Class sur leur segment, parmi lesquelles le nouveau PureTech 130 S&S BVM6.

En Suisse, la PEUGEOT 2008 sera commercialisé en juin 2016.

Geneva 2016 – PEUGEOT Traveller fête sa première mondiale

Présenté en première mondiale au salon de Genève 2016, le PEUGEOT Traveller fait une entrée remarquée dans l’univers du Combispace et du Shuttle VIP. Le Design PEUGEOT apporte sur ce segment de nouveaux codes identitaires des berlines et des SUV de la marque. Sa nouvelle base, adaptée de la plateforme modulaire EMP2, gage d’un haut niveau de qualité, d’efficience et de consommations record sur le segment.

Ses motorisations BlueHDi Euro6 sont équipées de la technologie de dépollution la plus efficace du marché avec un dispositif SCR en amont du FAP. Déjà éprouvées depuis fin 2013, elles allient agrément de conduite et performances, proposant jusqu’à 180 ch et 400 Nm. Elles permettent à la gamme PEUGEOT Traveller d’atteindre un niveau d’émissions de CO2 moyen de 140 g/km (soit 5,4 l/100 km) best-in-class sur le segment. Des configurations multiples jusqu’à 9 places et de nombreux équipements, parfois uniques sur le segment, font du PEUGEOT Traveller un véhicule facile à vivre et adaptable au quotidien. Côte sécurité, le PEUGEOT Traveller obtient 5 étoiles aux tests Euro NCAP publiés en Décembre 2015.

 

En Suisse, le PEUGEOT Traveller sera commercialisé en octobre 2016. La version professionnelle, le PEUGEOT Expert, sera livrable à partir de juin 2016.

Geneva 2016 – Subaru présentera à Genève une première suisse et une première mondiale

Au Salon de l’automobile de Genève, Subaru présentera une première suisse et une première mondiale. L’exposition en la cité rhodanienne commencera par les journées de presse des 1er et 2 mars, elle sera ouverte au public du 3 au 13 mars 2016.

Depuis 1997, le Subaru Forester AWD est le modèle  à tout faire dans la gamme du pionnier de la traction intégrale. En janvier 2013, la quatrième génération du Forester a été lancée. Cette nouvelle génération se présentera au Salon de Genève sous un jour moderne et plus frais. A l’avant du véhicule, la calandre de radiateur, le pare-choc avant et les phares ont été rafraîchis. Sur les modèles XT et Luxury, les phares sont désormais équipés de technique LED et un mode d’éclairage en virage en fonction de l’angle de braquage donne un éclairage optimal des virages. La vue latérale fait apparaître de nouveaux détails aux jantes tandis que les ensembles de feux arrière ont été révisés. Mais le populaire Forester AWD n’a pas été valorisé qu’à l’extérieur. L’intérieur a lui aussi été retravaillé et le conducteur peut profiter entre autres d’un chauffage du volant (modèles Luxury).

On verra aussi pour la première fois le Subaru XV Concept qui ouvre une perspective sur la direction dans laquelle le Crossover populaire XV AWD pourrait évoluer.

 

 

Geneva 2016 – Les stars de Opel au Salon

Opel est de retour au sommet ! C’est avec cette conscience de sa propre valeur, associée à la passion de l’automobile que la marque à l’éclair se place sur le devant de la scène lors du 86e Salon de l’Automobile de Genève (du 3 au 13 mars 2016) grâce au GT Concept – la sportive du futur. Pour sa présentation en première mondiale, il suit les traces du célèbre Experimental GT sur le chemin du succès. Ce modèle fut le premier à représenter publiquement le concept développé par un constructeur automobile européen lors de l’IAA de 1965. À Genève, un autre véhicule saura attirer le public chez le constructeur de Rüsselsheim : la Mokka X. Cette nouvelle version du SUV compact, stupéfiante à l’extérieur comme à l’intérieur et équipée des dernières technologies en matière de connectivité et d’infodivertissement, a le potentiel pour suivre le parcours glorieux de ses prédécesseurs. L’Astra sera la troisième star du salon. Pour découvrir la nouvelle catégorie compacte en profondeur, venez visiter le stand Opel 2231 dans le hall 2 ou seront présentés la version cinq portes et le Sports Tourer break, parfaits pour une utilisation quotidienne. Opel rappelle en outre avec force son engagement dans les sports automobiles avec la toute nouvelle Astra TCR.

« Les véhicules stars de notre sélection à Genève représentent clairement les valeurs d’Opel », indique le Dr Karl-Thomas Neumann. « Le GT Concept démontre la puissance de notre marque, toujours pionnière et première sur l’innovation. La nouvelle Astra et la Mokka X sont d’excellents exemples de la façon dont nous nous concentrons sur les désirs de notre clientèle tout en proposant des produits abordables. Enfin, l’Astra TCR confirme la valeur que nous accordons aux sports automobiles, qui nous souhaitons voir soulever toute la passion qu’ils méritent.

 

Opel GT Concept : La sportive du futur par excellence

 

2016 réserve un évènement particulier à l’entreprise de Rüsselheim, qui existe depuis
154 ans déjà. Après tout, le constructeur automobile, qui peut s’enorgueillir d’une riche tradition, ne souhaite pas simplement poursuivre son histoire pleine de réussites, mais également effectuer les virages les plus importants de l’histoire de l’automobile. Les chiffres des ventes semblent prometteurs. Aussi s’agit-il du moment idéal pour démontrer ce à quoi Opel aspire pour l’avenir grâce à une sportive innovante. Le GT Concept représente sans l’ombre d’un doute l’un des éléments les plus mémorables du Salon de Genève : il saura attirer les inconditionnels de l’automobile de tous les âges. Cet athlète à propulsion équipé d’un moteur central avant est directement issu de l’Opel GT des années 60 et 70 et du concept Monza, présenté en 2013 à Francfort. Il élève la philosophie du design sculptural d’Opel à un niveau inédit. Ce concept de véhicule sportif est tout aussi avant-gardiste et épuré : seules compte la forme pure. Vous ne trouverez ni poignées de portes ni rétroviseurs sur le GT Concept, pas plus que d’autres éléments décoratifs superflus. Le capot long, typique de ce type de véhicule, ainsi que les porte-à-faux extrêmement courts et la bande rouge caractéristique qui accentue l’horizontale de sa silhouette élancée soulignent le caractère de ce bolide. L’absence de porte de coffre, le design innovant des portes, à l’allure peu conventionnelle, le double échappement placé en position centrale, le design du volant et bien entendu le nom rappellent clairement l’ancien GT. Le GT Concept ne se contente pas d’imiter son illustre prédécesseur. Il réinvente plutôt le style audacieux et inoubliable de l’original, sans le moindre soupçon de nostalgie : aucun élément rétro dans ce design.

L’Opel GT Concept aspire à être une sportive pour tous, pas une super-voiture inaccessible. C’est avec dans cet esprit que la sportive équipée d’un moteur central avant essence turbo à trois cylindres au couple puissant s’avance sur le podium. L’injection directe, particulièrement efficace, est basée sur le groupe motopropulseur tout en aluminium ultramoderne de l’ADAM, de la Corsa et de l’Astra et développe 107 kW / 145 ch en version sport. Elle fournit jusqu’à 205 Newton mètres de couple (les valeurs de consommation de l’Opel GT Concept n’ont pas encore été établies). La boîte de vitesses à six rapports libère sa puissance avec parcimonie en direction de l’essieu arrière qui correspond avec un blocage de différentiel mécanique, se laissant commander depuis les palettes de changement de vitesses au volant. Ce véhicule deux places léger, de moins de 1’000 kilogrammes, affiche des performances de conduite impressionnantes : il accélère de 0 km/h à 100 km/h en moins de huit secondes chrono et atteint une vitesse de pointe de 215 km/h.

 

Opel Mokka X : Aventureuse, robuste et parfaitement connectée

 

Outre le GT Concept, présentera également à Genève la Mokka X, une autre première mondiale. À l’Automne 2016, un nouveau SUV compact fera son entrée chez les distributeurs. Depuis son entrée sur le marché il y a trois ans, cette tout-terrain suit un chemin jalonné de succès. On recense plus de 500’000 commandes pour ce type de véhicule à travers l’Europe. Opel fait preuve d’un exceptionnel souci du détail afin de s’assurer d’un début de carrière sur les chapeaux de roues pour ce favori des ventes. En lui ajoutant le déterminant X, Opel met en valeur désormais non seulement son apparence mais également la fonction des modèles à la fois SUV et crossover.

La Mokka X semble légèrement plus large, plus solide et plus masculine. La face avant retravaillée est marquée par des surfaces métalliques clairement structurées qui expriment une esthétique haut de gamme. Le design en ailes de la calandre et la silhouette des phares à LED, avec motif en ailettes doubles des feux diurnes expriment la nouvelle philosophie d’Opel en matière de design. Toujours dans le même esprit, ce motif en ailettes doubles se retrouve également dans les feux arrière. Les lignes latérales précises accentuent également le caractère athlétique du SUV. Ainsi, la moitié inférieure des portières forme une ligne musclée mise en valeur par la forme en virgule s’étirant vers l’arrière.

Les designers de l’habitacle de la Mokka X ont amélioré celui-ci d’une main délicate. L’élément prépondérant est le nouveau tableau de bord, dont l’approche est désormais plus horizontale. Il apparaît plus clair et plus précis. Les écrans tactiles de sept et huit pouces issus de la nouvelle génération d’infodivertissement sont intégrés harmonieusement dans l’unité de commande centrale redessinée. L’ensemble de l’intérieur à l’aspect immaculé saura convaincre grâce à son système de commande à entrée unique et par son excellente fonctionnalité. Les surfaces tactiles rendent superflus de nombreuses touches et autres régleurs.

La Mokka X est sans l’ombre d’un doute l’un des SUV compacts les mieux connectés. Deux versions de la nouvelle génération du système d’infodivertissement IntelliLink font leur apparition dans la Mokka X. Vous faites entrer le monde des smartphones dans la voiture grâce à Apple CarPlay et à Android Auto. La Mokka X pourra en outre embarquer sur demande Opel OnStar dès son entrée sur le marché. Cet assistant personnel en ligne et de service est dores et déjà disponible dans 13 pays européens, auquel viendront s’ajouter 16 nouveaux marchés au cours de l’année. Opel OnStar ne se contente pas d’être votre ange gardien personnel : il transforme également la Mokka X en puissant hotspot WiFi 4G/LTE (ce service est déjà disponible en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Espagne. D’autres pays suivront au cours de l’année).

À la large gamme de moteurs de la Mokka X vient s’ajouter la nouvelle génération de moteur turbo à injection directe 1,4 litres proposant une puissance de 112 kW / 152 ch ainsi qu’une transmission intégrale automatique à six rapports adaptative équipée du système Start / Stop (consommation et émissions de CO2 en cycle combiné : 6,6 l/100 km, 154 g/km, données provisoires).

Avec l’introduction des phares AFL à LED (AFL = Adaptive Forward Lighting) dans la Mokka X, les ingénieurs ont une fois de plus su tenir la promesse d’Opel de mettre à disposition d’une large clientèle des technologies innovantes. Le système AFL adaptatif à LED ajuste automatiquement le faisceau lumineux à la situation de conduite pour garantir un éclairage optimal de la chaussée. Le répertoire du système AFL à LED propose neufs fonctionnalités d’éclairage.

 

Nouvelle Opel Astra : Légère, efficace, pratique et exaltante

 

Plus légère, plus économe, plus agile et de ce fait encore plus confortable : les clients sont convaincus par la nouvelle Astra, la voiture de l’année 2016 en Suisse, et ce aussi bien en version cinq portes qu’en version Sports Tourer break. Plus de 100’000 commandes ont à l’heure actuelle déjà été enregistrées. Chacun des éléments de cette nouvelle-venue reflète le thème de l’efficacité. La version cinq portes est jusqu’à 200 kilogrammes plus légère que le modèle précédent, 190 kilogrammes pour la version Sports Tourer : un avantage évident en matière d’agilité et de confort de conduite.

L’offre de motorisations contribue grandement au plaisir de conduite de l’Astra, plus intense que jamais : Chaque nouveau modèle utilise des moteurs Opel de nouvelle génération. Les versions essences et diesel proposent jusqu’à 1,6 litre de cylindrée, et allient le niveau d’efficacité de loin le plus élevé à la meilleure des réponses. L’Astra sera pour la première propulsé par le tout nouveau moteur diesel hautes performances à double suralimentation à Genève. Le puissant 1.6 BiTurbo CDTI de 118 kW / 160 ch fournit un couple maximum de 350 Newton mètres et n’utilise que 4,1 litres aux 100 km en version Sports Tourer associée à la boîte de vitesses manuelle à six rapports avec système Start / Stop automatique ainsi qu’à des pneus résistants(109 grammes de CO2 au kilomètre, 108 grammes en version cinq portes).

La version cinq portes comme la version Sports Tourer proposent un intérieur visiblement plus spacieux pour des dimensions extérieures plus basses (cinq portes) ou quasiment identiques (Sports Tourer) à celles des modèles précédents. Les passagers arrière profitent particulièrement de cette évolution : on compte 35 millimètres
ou 28 millimètres d’espace aux jambes supplémentaires. Le break de classe compacte peut en outre accueillir désormais 1’630 litres de bagages, soit 80 litres de plus que le modèle précédent. L’accès à l’espace de chargement au style amélioré constitue un avantage supplémentaire : Un simple geste du pied derrière le pare-chocs arrière suffit à ouvrir et refermer la porte du coffre.

 

Opel Astra TCR : Ambiance sports automobiles sur le podium

 

À Genève, Opel fait un cadeau aux passionnés de sport automobile : l’Astra TCR ouvrira le salon. La nouvelle voiture de tourisme sportive de Rüsselheim est propulsée par un puissant moteur turbo de deux litres, capable de développer une puissance de 330 ch et un couple de 420 Newton mètres. Cette traction dispose d’une transmission de course séquentielle à six rapports à commandes au volant. Un double embrayage en métal fritté permet une bonne adhérence à la chaussée et un système d’alimentation intermédiaire facilite le rétrogradage. Le freinage de la voiture de course est assuré par des disques de freins de 378 millimètres et des étriers de freins à six pistons à l’avant ainsi que par des disques de frein de 265 millimètres et des étriers de freins à deux pistons à l’arrière. Le conducteur peut moduler l’équilibrage des freins depuis l’habitacle. La voiture de tourisme sportive fera ses débuts dans la course automobile au cours de l’année lors du championnat de voitures de tourisme TCR (Touring Car Racing Series).

Geneva 2016 – L’aventure commence: la nouvelle Opel Mokka X fait son apparition

Depuis son lancement sur le marché en 2012, l’Opel Mokka ne cesse de grimper. Avec ses dimensions saillantes (4,28 mètres de longueur), sa silhouette sportive et sa position d’assise surélevée confortable, le SUV compact est parfaitement dans l’air du temps. C’est ce que prouvent notamment plus de 500‘000 commandes passées en Europe, qui en font l’un des modèles les plus appréciés de sa catégorie. L’Opel Mokka X, qui célèbrera sa première mondiale lors du 86e Salon de l’Automobile de Genève (du 3 au 13 mars 2016), ouvrira un nouveau chapitre dans cette histoire à succès. La nouvelle version du best-seller se distingue par un design caractéristique, un intérieur raffiné et une nouvelle génération d’infodivertissement qui fera du chef-d’œuvre sur roues le SUV le mieux connecté du marché. Et ce n’est pas tout – après la génération de diesel silencieux de 1,6 litre récemment sortie, la Mokka X dispose, en plus des moteurs essence actuels, d’un nouveau moteur essence à injection directe de 1,4 litre. La nouvelle Mokka X sera disponible vers la fin de l’année.

 

Fidèle : une aventurière sur laquelle vous pouvez compter

 

La Mokka peut indéniablement être considérée comme l’emblème du retour d’Opel de ces dernières années. Le SUV compact a apporté à la marque à l’éclair une clientèle qui apprécie la combinaison d’une allure vigoureuse à un design haut de gamme. La Mokka sportive n’a jamais caché ses qualités tout-terrain. En lui ajoutant le déterminant X, Opel met en valeur désormais non seulement son apparence mais également la fonction des modèles à la fois SUV et crossover. La nouvelle Mokka X donne le ton en se présentant par rapport à ses aînées comme une aventurière d’une fidélité indéniable.

 

Avec sa toute nouvelle carrosserie, la Mokka X exalte la détermination. La partie avant remodelée incarne la nouvelle philosophie de design Opel, notamment grâce au tracé en forme d’aile de la calandre et au graphisme de l’éclairage à LED marqué par le dessin imposant à double ailette des feux diurnes. Toute la face avant est marquée par des surfaces métalliques clairement structurées qui expriment une esthétique haut de gamme. La Mokka X semble légèrement plus large, plus solide et plus masculine. Assortis à la partie frontale, les feux arrière reprennent également le motif des ailettes doubles. Les lignes latérales précises accentuent également le caractère athlétique du SUV. Ainsi, la moitié inférieure des portières forme une ligne musclée mise en valeur par la forme en virgule s’étirant vers l’arrière. Des couleurs vivifiantes pour la carrosserie, comme l’« Burning Hot Metallic » ou le « Absolut Red », accentue l’effet irrésistible de la Mokka X.

 

Les designers de l’habitacle de la Mokka X ont amélioré celui-ci d’une main délicate. L’élément prépondérant est le tableau de bord inspiré de la nouvelle Opel Astra avec une approche désormais plus horizontale. Il apparaît plus clair et plus précis. Les écrans tactiles de sept et huit pouces issus de la nouvelle génération d’infodivertissement sont intégrés harmonieusement dans l’unité de commande centrale redessinée d’une manière plus claire et qui convainc par un concept d’utilisation explicite et une fonctionnalité optimale. Les surfaces tactiles rendent superflus de nombreuses touches et autres régleurs.

 

Sécurité accrue : phares AFL entièrement à LED et caméra frontale de dernière génération

 

Le système adaptatif 4×4 n’est pas l’unique exemple de la volonté des ingénieurs de tenir la promesse d’Opel de rendre des technologies innovantes accessibles à une large clientèle, l’introduction des phares AFL à LED (AFL = Adaptive Forward Lighting) dans la Mokka X reflète tout autant ce discernement. Le nouvel système AFL à LED adapte automatiquement le faisceau lumineux à la situation de conduite pour garantir un éclairage optimal de la chaussée. Il compte neuf fonctions d’éclairage différentes, dont l’éclairage de ville, l’éclairage de route nationale, les feux directionnels et d’intersection, le mode touriste pour les trajets en Angleterre avec commutation de conduite à droite à conduite à gauche ainsi que les fonctions de stationnement et Stop. Cette dernière active par exemple le mode d’économie d’énergie lorsque le véhicule se trouve à l’arrêt à un feu rouge. Le système à LED remplace le système d’éclairage de sécurité bi-xénon AFL utilisé jusqu’à présent, apportant ainsi différents avantages : d’une part la qualité lumineuse est meilleure étant donné que les couleurs des objets éclairés par les LED sont plus naturelles et atténuent par conséquent les efforts au niveau des yeux. D’autre part, il n’est plus nécessaire d’intégrer de mécanisme de réglage dans les phares. Grâce au nouveau système, le faisceau lumineux réagit de manière plus rapide et plus précise en fonction de la situation de conduite et de l’environnement.

 

La dernière génération de caméra frontale Opel vient compléter le concept de sécurité. Ainsi, tous les système d’assistance connectés tels que l’assistant de feux de route de l’éclairage AFL à LED profitent d’un traitement d’images optimisé, avec une résolution supérieure. L’assistant de reconnaissance des panneaux de signalisation de la Mokka X détecte maintenant encore plus de panneaux grâce à la nouvelle caméra nettement améliorée et à l’assistance optimale du système de navigation. L’indicateur de distance de sécurité transmet en permanence par le biais de la caméra frontale la distance par rapport au véhicule qui précède et l’alerte de collision avant avertit désormais le conducteur par un voyant à LED réfléchissant. Si la distance jusqu’au véhicule précédent diminue de manière disproportionnée, des LED rouges se reflètent dans le pare-brise. De plus, un signal sonore retentit pour inciter le conducteur à freiner (freinage d’urgence le cas échéant). L’assistant de maintien de voie s’active automatiquement dès que la vitesse dépasse 60 km/h et réagit par un témoin lumineux sur l’écran du tableau de bord et par un signal sonore lorsque le véhicule quitte involontairement sa voie de circulation.

 

Excellent résultat : connectivité parfaite et confort maximal

 

Tout comme la nouvelle Opel Astra, la Mokka X est équipée en option de l’assistant personnel en ligne et de service Opel OnStar dès son lancement sur le marché. Deux versions de la nouvelle génération du système d’infodivertissement IntelliLink font leur apparition dans la Mokka X. IntelliLink fait entrer le monde des smartphones dans la voiture grâce à Apple CarPlay et à Android Auto.

 

La nouvelle Mokka X n’est cependant pas seulement l’un des meilleurs SUV compacts connectés, elle constitue également l’un des modèles les plus confortables de sa catégorie. Comme la plupart des modèles Opel, la Mokka X offre également, en exclusivité dans le segment, des sièges ergonomiques testés et certifiés par l’« Aktion Gesunder Rücken e.V. » (AGR, association allemande pour la santé du dos). Ils permettent d’une part de voyager de manière plus détendue lors des longs trajets et rendent d’autre part les excursions sur les chaussées rugueuses nettement plus agréables. Un autre équipement de confort est le système de verrouillage et de démarrage « Keyless Open ». Il évite à l’avenir au conducteur d’utiliser ne serait-ce que la télécommande pour ouvrir ou fermer sa voiture. En présence de la clé, il suffit d’effleurer la surface de contact de l’une des poignées pour accéder à l’intérieur du véhicule ou au coffre. De même, le moteur démarre « sans clé ».

 

Avec son nouveau style, son offre élargie de motorisations, ses qualités tout-terrain appréciées, ses possibilités exemplaires de connexion et son confort optimal, la nouvelle Mokka X est parée.

Geneva 2016 – Moderne et plein de caractère, le CITROËN SpaceTourer

Moderne et plein de caractère, le CITROËN SpaceTourer apporte avec ses 3 silhouettes et ses possibilités d’aménagements intérieurs, une nouvelle réponse aux usages des « tribus » familiales ou amicales, mais aussi des professionnels. Nomade et dans l’air du temps, ce nouveau van associe sans compromis le confort, la praticité et l’esthétique. Grâce à sa nouvelle plateforme, le SpaceTourer offre un comportement dynamique et une efficience remarquables avec des consommations Best in Class. Il embarque des technologies destinées à garantir un haut niveau de sécurité et à faciliter le quotidien. Le SpaceTourer, compagnon d’une vie intense et sans limite, sera présenté en première mondiale au salon de Genève.

A l’occasion du lancement du SpaceTourer, CITROËN s’associe au groupe pop electro français «HYPHEN HYPHEN» et dévoile un concept 4×4 haut en couleur et plein de peps : le concept SpaceTourer HYPHEN (image). Vibrant d’optimisme et d’énergie, amplificateur de la version série, le concept SpaceTourer HYPHEN sera le tube de CITROËN au salon de Genève. Le CITROËN SpaceTourer HYPHEN adopte un look de baroudeur frais et coloré qui ouvre les portes d’un voyage sans limite. De par son nom Hyphen(trait d’union en anglais) il fait le lien entre les familles et les tribus, les monospaces et les SUV, la ville et les grands espaces… A son bord tout devient possible. Chaque tribu, chaque clan, peut y prendre place pour profiter d’une aventure sans limite.

L’hydrogène: un carburant plein d’avenir

Quelles sont la sécurité, la durabilité et la rentabilité des véhicules qui fonctionnent à l’hydrogène ? C’est sur ces questions que près de 300 spécialistes et personnes intéressées se sont penchés lors d’une conférence à l’Empa. Alors que la sécurité est entre temps assurée, pour ce qui est de la durabilité, un facteur est essentiel: la provenance de l’énergie utilisée pour la production de l’hydrogène.

Les véhicules à pile à combustible se trouvent actuellement dans une phase de transition entre la recherche et l’application. De premiers fabricants d’automobiles offrent déjà des véhicules fonctionnant à l’hydrogène, bien qu’il n’existe pas encore en Suisse de réseau de stations services distribuant de l’hydrogène. Les développements dans ce domaine intéressent un large public, ainsi que l’a démontré la conférence «Les Piles à combustible dans les applications automobiles» qui a eu lieu le 26 janvier 2016. Sur invitation de l’Empa, de l’Institut Paul Scherrer (PSI), de l’EPF de Zurich et de la firme inspire AG, des experts de renom ont présenté des exposés sur la production de l’hydrogène pour la mobilité, la logistique qu’elle implique, sur ses chances sur le marché et sur la durabilité de l’utilisation de l’hydrogène comme carburant.

Urs Elber, qui dirige le domaine de recherche Energie de l’Empa et le Centre de compétence pour l’énergie et la mobilité du PSI, a montré clairement que la durabilité et l’efficience doivent être considérées dans une approche systémique globale. La durabilité ne peut être atteinte que si l’énergie utilisée pour la production de l’hydrogène provient de sources renouvelables. Le développement des installations photovoltaïques en Suisse et à l’étranger conduit automatiquement en été à une production excédentaire d’électricité que les réseaux ne peuvent pas absorber. Cette énergie on peut soit la découpler du réseau – et ainsi la laisser perdre – ou l’utiliser dans d’autres domaines tels que la mobilité. Là, cette électricité peut s’utiliser directement pour la propulsion de véhicules électriques ou être transformée en hydrogène par électrolyse de l’eau, hydrogène qui est alors disponible comme carburant pour les véhicules à pile à combustible. Dans sa plateforme «move» récemment inaugurée, l’Empa démontre la faisabilité d’un tel concept «power-to-gas» comme une des voies possibles vers la mobilité du futur.

L’hydrogène comme support énergétique universel

Aujourd’hui l’hydrogène est avant tout utilisé comme matière première dans l’industrie chimique; il n’a par contre quasiment aucune importance comme support énergétique. Ulrich Bünger de la firme Ludwig-Bölkow-Systemtechnik GmbH est convaincu que cela va changer. La mobilité va contribuer de façon décisive à faire que l’hydrogène devienne un support énergétique universel. Pour qu’il le devienne effectivement, il conseille de recourir à des «stratégies d’entrée opportunistes», au nombre desquels il compte, par exemple, l’adjonction d’hydrogène au gaz naturel (comme cela ce fait déjà pour le biogaz) ou la méthanisation de l’hydrogène, soit la synthèse de méthane à partir d’hydrogène et de dioxyde de carbone (CO2). L’avantage de la méthanisation: ce méthane peut être stocké dans le réseau de gaz actuel et s’utiliser sur les voitures à gaz. Certes, la transformation de l’hydrogène en méthane fait baisser le rendement énergétique, mais cela reste une application rapidement réalisable qui aplanit la voie pour que l’hydrogène puisse devenir le support énergétique de l’avenir. C’est aussi pourquoi, à côté de l’utilisation de l’hydrogène pur, le démonstrateur de mobilité «move» servira aussi à l’étude de l’adjonction d’hydrogène au biogaz et, dans une étape ultérieure, à celle de la production de méthane synthétique.

Les coûts restent cependant un facteur décisif pour que l’hydrogène puisse finalement occuper la place que lui prévoit Bünger. Felix Büchi du PSI a expliqué que, dans quelques années, les coûts des carburants des véhicules à hydrogène et diesel deviendront comparables. Si l’on veut que les prix diminuent à ce niveau, ceci implique toutefois quelques progrès aussi bien dans la production de l’hydrogène par électrolyse que dans le développement des piles à combustible pour les véhicules. C’est de première main que Hansjörg Vock, directeur de Diamond Lite S.A., a parlé des progrès réalisés sur les électrolyseurs PEM, du type de ceux utilisés sur «move» à l’Empa. Grâce à une substantielle augmentation de leur rendement, le coût par kilowatt a diminué de plus de 70 pour-cent au cours de ces 15 dernières années. Robert Adler et Michael Stefan du Groupe Linde ont évoqué les diminutions de coût massives qui sont intervenues dans le domaine de la production et de la distribution de l’hydrogène. Diminution obtenue, entre autres, grâce à la production en série de stations-service standardisées pour l’hydrogène. Le groupe Linde possède aujourd’hui une capacité de production qui atteint jusqu’à 110 stations-service d’hydrogène par année. Ce qui permet une économie de coûts d’environ un tiers par rapport à la production pièce par pièce.

La viabilité commerciale: le plus grand défi pour les véhicules à pile à combustible

A côté de la disponibilité du carburant, celle des véhicules à pile à combustible jouera un rôle décisif pour la percée de l’hydrogène comme support énergétique. En tant que représentants de la branche automobile Philipp Rhomberg et Hannes Gautschi de Toyota Suisse ont présenté le développement des voitures à hydrogène dans le groupe Toyota. Avec son modèle «Mirai», Toyota lance actuellement une voiture à pile à combustible sur le marché. A partir de 2017, cette limousine sera aussi disponible en Suisse. La technologie que recèle ce véhicule est, selon le directeur général de Toyota Suisse, Philipp Rhomberg, un moindre défi. Le défi réellement le plus important est la viabilité commerciale du véhicule car les clients ne veulent en aucun cas renoncer au confort usuel – même si c’est au bénéfice de l’environnement. Par ailleurs il s’agit aussi de corriger dans l’esprit du grand public l’image fausse largement répandue de l’hydrogène «dangereux». Un objectif que doit permettre d’atteindre entre autres aussi la plateforme de démonstration «move».

Brigitte Buchmann, membre de la direction de l’Empa, a profité de l’occasion de cette conférence pour annoncer, avec le Diego Battiston, directeur de Hyundai Suisse, l’agrandissement du parc automobile de «move» avec une Hyundai ix35 Fuel Cell. L’Empa utilisera ce véhicule, avec une voiture électrique, une voiture hybride plugin et une voiture à gaz, pour procéder à des mesures en laboratoire et sur route afin de développer sur des bases scientifiques un modèle de consommation réelle de ces différents concepts de motorisation.

SKODA – 120 ans de passion pour la mobilité

SKODA fête au cours de ce mois son 120e anniversaire: l’entreprise est ainsi l’un des plus anciens constructeurs automobiles au monde. Les origines du fabricant de voitures remontent à l’ère des pionniers de l’automobile. La compétence et la bonne réputation de la marque SKODA reposent sur douze décennies de tradition et d’expérience dans la construction de véhicules ainsi que sur le savoir-faire des artisans et des ingénieurs de l’industrie tchèque. Depuis l’ère de ses fondateurs, SKODA demeure marquée par sa passion pour la mobilité et peut s’enorgueillir d’une riche tradition qui compte de nombreuses icônes automobiles. Au cours des quelque 25 ans écoulés, SKODA est devenue, par l’intégration de sa marque au groupe Volkswagen, un constructeur «grand public» qui rencontre un franc succès à l’international. Entre 2010 et 2015, l’entreprise a mis en oeuvre la plus grande offensive de construction de modèles de son histoire. Dans les années à venir, SKODA entend poursuivre cette histoire à succès en continuant d’étendre sa gamme de modèles.

Avec courage, détermination et un esprit de pionnier, les deux pères fondateurs, Václav Laurin et Václav Klement, ont jeté les bases des 120 ans d’histoire à succès de SKODA en décembre 1895 dans la petite ville de Mladá Boleslav. C’est de leur passion pour la technique et de leur recherche de l’amélioration permanente que sont nés les premiers rêves de mobilité. Des rêves qui sont devenus réalité à maints égards et à partir desquels SKODA a bâti son expansion jusqu’à devenir aujourd’hui un constructeur automobile d’envergure internationale qui peut rivaliser avec les meilleurs de sa branche.

«SKODA est une marque automobile exceptionnelle au bénéfice d’une histoire impressionnante et qui a connu un développement fantastique, en particulier au cours de ces 25 dernières années», déclare Bernhard Maier, directeur général de SKODA. «Toute l’entreprise est fière de son histoire mouvementée et riche en événements. C’est l’enthousiasme et la passion pour la mobilité qui sont les moteurs du succès de SKODA depuis l’ère de ses fondateurs. Conscients de notre tradition unique en son genre et forts d’une gamme attractive, nous voulons poursuivre cette histoire à succès au cours des prochaines années et enthousiasmer de nouveaux clients pour notre marque», ajoute M. Maier.

Les 120 ans de SKODA constituent une histoire fascinante marquée par la naissance d’icônes automobiles hors du commun. SKODA est née à l’époque des pionniers de l’automobile. Cette marque est indissociable de l’enthousiasme pour la technique exprimé par les ingénieurs et les artisans au coeur de l’Europe. Fidèle à cet esprit, SKODA a constamment conçu de nouveaux véhicules qui sortaient du lot et faisaient de ces rêves automobiles une réalité. Toute l’équipe de SKODA continue à porter ces gènes.

Tout cela a commencé en décembre 1895 avec la création d’une petite fabrique de bicyclettes par Laurin et Klement. À l’époque, le mécanicien en cycles Václav Laurin et le commerçant Václav Klement fondèrent l’entreprise Laurin & Klement (L&K). Ce qui était initialement un atelier de réparation de vélos est rapidement devenu une fabrique de bicyclettes reconnue. Les deux-roues étaient vendus avec succès en Bohème et à l’étranger sous la marque Slavia. Les affaires marchaient bien. À peine quatre ans plus tard, Laurin et Klement se mirent à fabriquer des motos.

Peu de temps après, en 1905, ils passèrent à la production automobile: la légendaire voiturette A se mit à sillonner les routes. Avec son moteur à deux cylindres d’une puissance de sept chevaux, cette petite automobile roulait à une vitesse pouvant atteindre 40 kilomètres/heure.

La gamme des modèles connut une extension rapide. Dès 1907, L&K était le plus grand producteur de véhicules automobiles de la monarchie austro-hongroise de l’époque et proposait neuf modèles: de la petite voiture de tourisme à deux cylindres à la voiture de course à quatre cylindres en passant par les bus et les véhicules de transport.

La Première Guerre mondiale, les répercussions de l’après-guerre et la crise des années 1920 pesèrent considérablement sur l’évolution ultérieure de l’entreprise L&K. Afin de renforcer sa position de marché, L&K décida en 1925 de fusionner avec les usines SKODA de Pilsen, qui étaient déjà à l’époque la plus grande entreprise tchèque. Avec l’arrivée de SKODA et le redressement de l’entreprise, la production automobile put reprendre avec succès à Mladá Boleslav.

C’est au cours des années 1930 que sont nés certains des légendaires véhicules SKODA. Le premier véhicule véritablement populaire destiné à la motorisation de masse de la Tchécoslovaquie a été la SKODA 420 Popular. Suivirent alors d’autres jalons de l’histoire automobile, comme par exemple la mise au point de la SKODA 640 Superb à six cylindres, le produit phare de l’entreprise, qui marqua de son empreinte le succès de SKODA à cette époque. Mais la Deuxième Guerre mondiale freina soudainement l’expansion de SKODA.

Après la Deuxième Guerre mondiale, SKODA fut étatisée. Même dans les conditions difficiles de l’économie socialiste planifiée, SKODA, «propriété du peuple» durant près de 40 ans, parvint à mettre en circulation toute une série de modèles importants. En font partie notamment la SKODA 1101 Tudor, la SKODA 440 – également connue sous le nom de Spartak – et le roadster légendaire SKODA Felicia. L’année 1964 marqua un tournant dans l’histoire de la marque avec l’arrivée de la SKODA 1000 MB, le premier véhicule SKODA avec carrosserie autoporteuse, moteur arrière et traction arrière. Le premier moteur en fonte d’aluminium produit en série, une première mondiale, se trouvait à l’arrière.

En 1987, avec la SKODA Favorit, la marque présentait une voiture compacte moderne à traction avant, dessinée par le studio de design Bertone basé en Italie. Il s’agissait d’une véritable révolution automobile pour un pays du bloc de l’Est. À peine deux ans plus tard survint l’effondrement de l’économie socialiste planifiée.

Après ce que l’on a appelé la Révolution de velours de 1989, SKODA avait besoin d’un solide partenaire stratégique. L’intégration au groupe Volkswagen en 1991 a finalement marqué l’étape décisive qui a fait de SKODA l’une des plus grandes success stories de l’histoire récente de l’automobile.

Entre 1991 et 2014, SKODA a pu multiplier par six ses livraisons annuelles. En 2014, la marque a vendu pour la première fois plus d’un million de véhicules en une année.

Une gamme de produits moderne, complète et attractive, dotée aujourd’hui de plus de 40 versions de modèles, est née à partir d’un seul modèle.

Parallèlement à l’extension de la gamme de véhicules SKODA, les usines de production SKODA ont été entièrement rénovées et agrandies. À l’heure actuelle, des modèles SKODA sortent à la fois des chaînes de montage des trois sites basés en République tchèque et des usines implantées notamment en Chine, en Russie et en Inde.

Au cours des années à venir, le constructeur poursuivra résolument son expansion couronnée de succès. Pour ce faire, SKODA étendra encore sa gamme de modèles. En l’occurrence, le segment à forte croissance des Sport Utility Vehicles (SUV) constitue un axe prioritaire.

Auto Zürich: Nissan présente son nouveau Pick-Up NP300 Navara

Le Nissan NP300 Navara présenté au salon automobile de Zürich du 29 octobre au 1er novembre sera la vedette du stand Nissan. Cette édition entièrement remaniée du pick-up fera ses débuts devant le public suisse dans le cadre du plus grand salon de la Suisse alémanique. Outre le nouveau NP300 Navara, le stand Nissan situé dans le Hall 2 du Auto Zürich Car Show exposera la riche palette de voitures particulières proposées avec succès par la marque.

IAA 2015 – Un géant spacieux: la nouvelle SKODA Superb Combi fête son premier salon

SKODA manifeste de fortes émotions au salon automobile international de Francfort de cette année (du 15 au 27 septembre 2015) grâce à son design expressif et à ses nouvelles variantes de modèles. La nouvelle SKODA Superb Combi est la merveille de la présentation SKODA. Le break de la catégorie moyenne, montré pour la première fois à un salon, marie le design porteur d’émotions à une technique au top et à une spaciosité hors du commun.

La nouvelle SKODA Superb SportLine séduit par son allure sportive. Les ambitions gonflées d’émotions de la marque sont soulignées par la SKODA Octavia RS 230, véritable paquet de muscles et par le prototype SKODA Fabia R5 Combi.

Quelques mois à peine après l’introduction réussie de la nouvelle Superb Berline, SKODA exhibe à Francfort la version combi de son vaisseau amiral, pour la première fois à un salon. Tout comme la Berline, la SKODA Superb Combi atteint de nouveaux sommets conceptuels et techniques. «SKODA veut continuer de croître et s’appuie pour cela, certes sur les valeurs centrales de la marque telles que la spaciosité et les fonctionnalités, mais aussi de plus en plus sur les émotions», affirme Monsieur Winfried Vahland, président du directoire de SKODA. «La nouvelle SKODA Superb Combi met en évidence nos prétentions au niveau de la catégorie automobile moyenne et mêle à la perfection l’esthétisme à la fonctionnalité.»

La nouvelle SKODA Superb Combi transpose avec panache le design expressif de la Superb Berline dans la carrosserie élégante et dynamique d’un break de la catégorie moyenne. Basé sur la technologie MQB innovante, le tour de force qui consiste à proposer la meilleure spaciosité du segment a parfaitement réussi. Cela vaut tant pour l’habitacle généreux que pour le volume du coffre. Le volume total de chargement du coffre atteint presque 2000 litres, une valeur qu’on ne trouve sinon que dans la catégorie moyenne supérieure.

La nouvelle SKODA Superb Combi atteint de nouveaux sommets en termes de confort. La régulation adaptive du châssis Dynamic Chassis Control (DCC) avec sélection du profil de conduite en est l’un des points phares. Il y a une nouvelle climatisation: entre autres et pour la première fois, la nouvelle climatisation automatique trizone, mais aussi un toit coulissant panoramique relevable, un chauffage auxiliaire, des sièges chauffants, un capteur de pluie et de luminosité, un pare-brise chauffant et des gicleurs de lave-glace chauffants. La porte du coffre électrique se commande pour la première fois grâce à un mouvement du pied sous le pare-chocs. L’entrée et la sortie de parking deviennent plus confortables que jamais grâce à de nouveaux systèmes. Autre confort sensationnel: deux parapluies sont placés dans les vide-poches des portes avant.

La connectivité à bord de la nouvelle SKODA Superb Combi est d’excellente qualité. Les nouveaux systèmes d’info-divertissement permettent d’associer de nombreux smartphones et donc d’exploiter les applications sélectionnées sur l’écran du véhicule. Les données du véhicule peuvent être consultées à l’aide d’un smartphone via SmartGate. Avec son accès Internet à haut débit, la nouvelle SKODA Superb Combi devient un hotspot sur roues. Grâce à l’appli SKODA Media Command et au hotspot Wi-Fi, il est possible de commander le système d’info-divertissement depuis l’arrière du véhicule.

Aucun compromis, voici la devise en ce qui concerne la sécurité. La nouvelle SKODA Superb Combi est dotée de tous les systèmes d’assistance de la Superb Berline. De série à bord: l’observation radar de la zone devant le véhicule (Front Assist, freinage d’urgence City inclus), frein multicollisions (intégré dans l’ESC), contrôle électronique de la pression des pneus, blocage électronique du différentiel (EDS) avec fonction XDS+ étendue et sept airbags. En option: régulateur de vitesse adaptatif avec réglage de la distance de sécurité automatique (ACC), protection des occupants pro-active (Crew Protect Assist), assistant de maintien de trajectoire (Lane Assist), assistant dans les embouteillages (Traffic Jam Assist), système de surveillance de l’angle mort (Blind Spot Detect), assistant de départ de parking (Rear Traffic Alert), assistant en cas d’urgence (Emergency Assist), détecteur de fatigue (Driver Alert), limiteur de vitesse (Speedlimiter), identification des panneaux routiers (Travel Assist) et assistant de démarrage en côte (Hill Hold Control). Également proposés: le système d’éclairage à l’avant (Adaptive Frontlight System), l’assistant de feux de route (Light Assist) et l’allumage permanent des feux masqué (Smart Light Assist).

La nouvelle SKODA Superb Combi réalise un score de pointe en chiffres de consommation et d’émissions. Le nouveau modèle a réduit sa consommation de carburant et ses émissions de CO2 en pointe jusqu’à 30 pour cent par rapport à son prédécesseur, tout en augmentant sa puissance jusqu’à 20 pour cent. La transmission intégrale est disponible sur quatre moteurs.

Allure sportive – la nouvelle SKODA Superb SportLine

Avec son allure résolument sportive, la nouvelle SKODA Superb SportLine remporte des points à Francfort où elle fête sa Première mondiale. La SKODA Superb SportLine séduit en version Berline et Combi à l’aide de ses éléments de design intérieurs et extérieurs ainsi que par son vaste équipement. À l’exception des propulsions essence et Diesel de base, la SKODA Superb SportLine pourra être commandée avec toutes les motorisations disponibles de la Superb actuelle.

Les roues en alliage léger 18 et 19 pouces noires, les vitres latérales et la lunette arrière teintes (SunSet) ainsi que le châssis sport surbaissé de 15 mm sont les principales caractéristiques de la SKODA Superb SportLine. La ligne SportLine est dotée entre autres d’une finition cuir du volant sport à trois rayons et du pommeau de levier de vitesses, de sièges sport avec des revêtements exclusifs, de pédales en optique alu et de baguettes décoratives en optique carbone.

Deux véritables paquets de muscles – la SKODA Octavia RS 230 et la SKODA Fabia R5 Combi

La présentation gorgée d’émotions de SKODA à Francfort est complétée par deux cracks de puissance: la SKODA Octavia RS 230 et la SKODA Fabia R5 Combi. La SKODA Octavia RS 230 associe un design expressif à la technologie moderne et à une puissance impressionnante. L’Octavia RS 230 est la première SKODA équipée de série du blocage transversal électronique de différentiel sur l’essieu avant pour une conduite en virage particulièrement dynamique. La désignation supplémentaire «230» se rapporte au nombre de chevaux du modèle spécial RS: un puissant moteur essence deux litres de 230 ch, soit 196 kW, ronronne sous le capot.

Accompagnée d’une boîte de six vitesses manuelles, l’Octavia RS 230 passe de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes seulement. Sa vitesse de pointe culmine à 250 km/h bridés. Ainsi, la SKODA Octavia 230 RS représente l’Octavia de série la plus rapide de tous les temps.

La SKODA Fabia R5 Combi que le constructeur automobile tchèque présente est la version break de la SKODA Fabia R5, brillant bolide et champion de rallye de la marque. Le prototype se montre dynamique, il est bien campé sur ses roues en alu 18 pouces et rutile de toute sa voyante carrosserie en vert-blanc-noir. Une véritable technologie de course, y compris un turbomoteur 1,6 litre de 205 kW (279 ch), se cache sous la carrosserie élargie.

IAA 2015 – La SEAT Leon Cross Sport, rebelle urbaine

SEAT présente une nouvelle définition de la sportivité au salon de Francfort. La SEAT Leon SC Cross Sport dispose des performances d’une sportive compacte avec la silhouette d’un coupé 2 portes alliées à la polyvalence d’un véhicule baroudeur à transmission intégrale.  « La famille Leon n’est pas seulement une gamme à succès, mais aussi un ensemble complémentaire. Avec la Leon Cross Sport, nous explorons une nouvelle philosophie : les performances de la Leon CUPRA avec la polyvalence d’un véhicule tout terrain, » souligne Jürgen Stackmann, Président de SEAT S.A.

« La Leon Cross Sport est la combinaison parfaite pour un style de vie dynamique et polyvalent. De plus, de par son format compact 2 portes, ce crossover s’adapte à merveille dans la jungle urbaine. »

La SEAT Leon Cross Sport gagne en puissance par rapport à la Leon CUPRA, reconnue comme véhicule performant et vainqueur de nombreux tests comparatifs. Le 2.0 TSI dispose d’une puissance de 300 ch qui lui permet d’atteindre le 0 à 100 km/h en seulement 4,9 secondes. La transmission intégrale est contrôlée par un différentiel de blocage électronique et une accroche au sol de 41 millimètres plus élevé que sur la Leon CUPRA lui garantissant une conduite dynamique, même lorsque les conditions de conduite son difficiles.  « La performance a plusieurs facettes pour nous. La Leon Cross Sport démontre les multiples possibilités offertes par la Leon CUPRA. Grâce à la transmission intégrale et aux réglages de conduite, conduire la Cross Sport se fait sans restrictions ni limitations, » explique Dr. Matthias Rabe, Directeur R&D de SEAT S.A. « La Leon Cross Sport dispose de toute la technologie de la gamme Leon, de la conduite précise, aux systèmes d’assistance en passant par la connectivité du SEAT FullLink. »

Design unique et dynamique

La Leon Cross Sport est basée sur une Leon SC CUPRA. Les proportions parfaites, les traits nets et les surfaces nervurées traduisent son dynamisme, et ses hauts standards de qualité et de précision. Le véhicule est compact et puissant comme un sportif de « cross-country »

Exemple de crossover SEAT

La Leon Cross Sport est peinte en orange ultra, la même couleur que le concept SEAT 20V20 présenté au salon de Genève en mars dernier, et cela n’est pas la seule ressemblance des deux concepts. Tous deux redéfinissent la combinaison du dynamisme et de la polyvalence dans un style propre à SEAT : un langage stylistique affuté, un dynamisme assumé et une qualité de fabrication de haut niveau. Ces concepts sont l’illustration de la direction empruntée par SEAT pour les prochaines années sur le segment des SUV.

Intérieur de haute qualité

L’intérieur de la Leon Cross Sport souligne la couleur orange ultra inspirée par le soleil de Barcelone. Cette couleur se retrouve ainsi sur les sièges en cuir, le tableau de bord et le volant. Le tableau de bord est simple, fonctionnel et tourné vers le conducteur.

Connectivité de dernière génération

Comme tous les autres véhicules actuels de SEAT, de l’Ibiza à l’Alhambra, la Leon Cross Sport dispose de la toute dernière génération de connectivité. Les smartphones de toutes marques s’intègrent facilement au système multimédia du véhicule grâce au FullLink. Avec SEAT ConnectApp, tout devient plus simple : lecture des messages textes et mails, reconnaissance vocale, itinéraires préférés, personnalisation de l’écran d’accueil…. Le conducteur peut rester concentré sur la route tout en disposant des infos utiles à son trajet.

Moteur performant et sportif

Le moteur 2.0 TSI de la Leon Cross Sport a déjà rencontré un vif succès sur la Leon CUPRA, notamment grâce à ses records sur la piste du Nürburgring Nordschleife. Dans la Leon Cross Sport, ce moteur offre 300 ch avec un couple de 380 nm disponible dès 1 800 tr/min. La boîte de vitesse à double embrayage DSG délivre, quant à elle, des changements de rapports rapides et précis.

Transmission intégrale pour toutes les situations

La transmission intégrale de la Leon Cross Sport est un des systèmes les plus modernes et efficaces du monde. SEAT a utilisé un tout nouvel embrayage multi-disques avec commande hydraulique et contrôle électronique : la cinquième génération d’Haldex. Celui-ci réagit extrêmement rapidement à toutes les conditions de conduite imaginables, permettant une conduite beaucoup plus sûre et efficace.

Systèmes d’assistances adaptés au cadre urbain

Le dynamisme de la SEAT Leon Cross Sport est accompagné par les tous derniers systèmes d’assistances. La direction progressive et un système de stabilisation électronique spécialement adapté améliorent encore plus le plaisir de conduite. L’Adaptive Cruise Control avec Front Assist, la lecture des panneaux de signalisation et l’assistant de lignes blanches sont autant d’aides à la conduite extrêmement utiles en milieu urbain.

IAA 2015 – Nissan Gripz: un concept de crossover compact de toute nouvelle génération

Nissan, pionnier sur le segment des crossovers, a révélé à Francfort son nouveau concept-car, annonciateur de futures pistes innovantes pour la marque. Conçu par les designers Nissan basés en Europe et au Japon, le concept-car GRIPZ de Nissan concilie les capacités et la fonctionnalité d’un crossover urbain avec les performances et l’enthousiasme véhiculé par une voiture de sport.

 

IAA 2015 – Jaguar présente la nouvelle F-PACE

La nouvelle Jaguar F-PACE est un crossover dynamique, polyvalent et performant, conçu pour offrir l’agilité, la réactivité et le raffinement qui ont fait la réputation de Jaguar. Développée sur l’architecture aluminium de Jaguar, la nouvelle F-PACE marie la pureté des lignes, des surfaces et des proportions à des éléments inspirés de la F-TYPE tels que les ‘hanches’, les prises d’air avant et le graphisme des feux arrière. La calandre audacieuse et le capot ‘musclé’ laissent entrevoir la puissance de moteurs comme le V6 suralimenté de 380 ch. Les éléments tels que les minces feux avant Full-LED, les jantes forgées de 22’’ et le court porte-à-faux avant préservent en production le design du concept C-X17.

La nouvelle F-PACE peut confortablement accommoder cinq passagers. L’habitacle associe parfaitement les matériaux et les finitions premium, les touches de luxe comme les sièges arrière chauffants et inclinables électriquement et les technologies de pointe comme le système multimédia InControl Touch Pro et le tableau de bord virtuel HD de 12,3’’. « En respectant rigoureusement nos principes de design, la nouvelle F-PACE est immédiatement reconnaissable en tant que Jaguar. Elle offre toute l’habitabilité attendue – et même plus – mais notre approche rigoureuse des surfaces, des proportions et de la pureté des lignes nous a permis de dessiner – selon moi – le véhicule le plus équilibré et le plus séduisant de sa catégorie. » Ian Callum, Directeur du Design, Jaguar L’architecture aluminium constitue une excellente base de travail pour les designers et les ingénieurs. Elle a été conçue dès le départ pour être modulaire, les roues pouvant ainsi être positionnées de façon précise pour offrir les proportions, le dynamisme et la polyvalence essentiels à un crossover performant.

L’empattement et les voies sont différents des autres Jaguar. Avec une longueur de 4731mm et un empattement de 2874mm, la nouvelle F-PACE présente le profil élégant et les porte-à-faux réduits caractéristiques du design Jaguar, ainsi qu’un habitacle exceptionnellement spacieux. La place à l’arrière est la meilleure de sa catégorie et le volume du coffre est de 650 litres. La carrosserie légère et rigide qui comprend 80% d’aluminium est la seule monocoque à utilisation intensive d’aluminium du segment. L’allègement vient aussi du hayon en composite et du magnésium employé pour certaines pièces comme la traverse.

Le modèle Diesel de 180ch à boîte manuelle et à propulsion ne pèse ainsi que 1665kg et ne rejette que 129g/km de CO2. Doté du V6 Essence suralimenté de 380ch de la F-TYPE, la nouvelle F-PACE couvre le 0-100km en 5,5 secondes et atteint une vitesse maximum limitée électroniquement à 250km/h.

a grande rigidité de sa structure permet aux suspensions dérivées de la F-TYPE – double triangulation à l’avant et Integral Link à l’arrière – d’être encore plus efficaces. Le système «torque vectoring» de série et l’assistance de direction électrique confèrent à la F-PACE un confort et une tenue de route de référence. Même le modèle d’entrée de gamme dispose d’amortisseurs mono-tubes de série. Le système Adaptive Dynamics contribue au confort et la tenue de route en mesurant les mouvements de la carrosserie 100 fois par seconde et des roues 500 fois par seconde afin d’optimiser l’amortissement en toutes circonstances.

Pour les enthousiastes, le système Configurable Dynamics, utilisé pour la première fois sur la FTYPE, permet d’ajuster individuellement les paramètres de l’accélérateur, de la transmission automatique, de la direction et, si disponible, du système Adaptive Dynamics. Grâce aux simulations numériques de mécanique des fluides et à l’expérience acquise avec la XE et la nouvelle XF, le coefficient de traînée de la F-PACE de seulement 0,34 contribue à réduire sa consommation et améliore encore son raffinement. Le véhicule a aussi été conçu pour réduire la portance et l’équilibre établi entre l’avant et l’arrière améliore le ressenti au volant et la stabilité à grande vitesse.

« La nouvelle F-PACE est un véhicule que nos clients du monde entier nous demandaient de faire. Les objectifs que nous nous sommes fixés sont particulièrement exigeants mais je suis fier de dire qu’ils ont tous été atteints ou dépassés par la F-PACE. Il s’agit d’un crossover performant et dynamique mais qui offre aussi une conduite confortable et silencieuse. Le design inspiré de la F-TYPE associe un look spectaculaire à un habitacle spacieux et un coffre exceptionnellement logeable. Grâce à notre nouveau système multimédia, la traction intégrale évoluée et l’ensemble des technologies de sécurité active, la nouvelle F-PACE rend chaque trajet plus agréable et plus gratifiant. » Kevin Stride, Vehicle Line Director, Jaguar F-PACE

Le système de traction intégrale (AWD) avec couple à la demande est le plus sophistiqué jamais conçu par Jaguar, capable de gérer un couple très élevé. Il comprend le système de contrôle développé pour la F-TYPE AWD : Intelligent Driveline Dynamics (IDD). L’IDD préserve l’agilité et la tenue de route typique d’une propulsion mais peut imperceptiblement transférer le couple aux roues avant pour exploiter les avantages d’une meilleure motricité sur toutes les surfaces et par tous les temps. L’adaptation au revêtement (Adaptive Surface Response ou ASR), développée sur la base de la technologie brevetée du Terrain Response de Land Rover, renforce encore l’efficacité de l’AWD dans des conditions difficiles. Intégrée au Drive Control, l’ASR identifie le revêtement et optimise la cartographie du groupe motopropulseur et du contrôle de stabilité dynamique. Déjà présent sur la toute nouvelle XF, l’ASR dispose maintenant d’un troisième mode destiné à la neige profonde et aux graviers.

Le contrôle de progression toutes surfaces (All Surface Progress Control ou ASPC) gère l’accélérateur et les freins pour des démarrages en douceur dans des conditions difficiles : le conducteur se contente de tourner le volant. L’ASPC fonctionne entre 3,6 et 30km/h et la vitesse peut être choisie en utilisant les commandes du régulateur de vitesse. L’ASPC est compatible avec les modèles à propulsion et à transmission intégrale. Pour les conducteurs à la recherche des mêmes résultats mais qui veulent utiliser la pédale d’accélérateur, il existe le Low-Friction Launch (LFL, ou démarrage en situation de faible motricité).

Cette fonction permet d’accélérer très progressivement pour faciliter le contrôle du véhicule. La nouvelle F-PACE est la première Jaguar à en être dotée. La F-PACE a été conçue pour répondre aux normes internationales les plus strictes relatives à la sécurité des occupants et des piétons. Le niveau de sécurité active est tout aussi élevé. La caméra stéréo au coeur du système de freinage d’urgence autonome comprend maintenant la détection des piétons pour la première fois sur une Jaguar. La caméra stéréo sert aussi aux systèmes d’avertissement de changement de voie et de maintien de trajectore, de reconnaissance des panneaux, au limiteur de vitesse intelligente et au Driver Condition Monitor (surveillance des réactions du conducteur).

Les informations principales telles que la vitesse du véhicule et les limitations de vitesse peuvent être projetées directement dans le champ de vision du conducteur sur l’affichage tête haute à laser. Les images en couleurs à fort contraste peuvent aussi montrer le réglage du régulateur de vitesse et les étapes de l’itinéraire. Par rapport aux systèmes conventionnels, la technologie laser est plus compacte et plus légère et l’affichage reste lisible même par grand soleil.

L’infodivertissement et la connectivité sont tout aussi évolués. Le système premium InControl Touch Pro dispose d’un écran tactile de 10,2’’, d’un processeur quad-core, d’un disque SSD (solidstate drive) et d’Ethernet. L’interface est intuitive, les graphismes clairs et réactifs. Le système de navigation permet de gagner du temps sur son trajet quotidien en le mémorisant, propose les itinéraires de porte à porte et prévient même les autres de votre heure d’arrivée. L’itinéraire peut aussi s’afficher en plein écran – en 3D – sur le tableau de bord virtuel HD de 12,3’’.

La nouvelle F-PACE présente aussi en première mondiale l’Activity Key de Jaguar. Un bracelet étanche, antichoc avec un transpondeur intégré autorise, pour la première fois sur ce segment, un style de vie actif car il permet de laisser les clés en sûreté à l’intérieur de la voiture verrouillée – particulièrement utile si vous allez par exemple faire du surf ou du kayak. En verrouillant la F-PACE à l’aide de l’Activity Key, les clés laissées à l’intérieur sont désactivées.

L’Activity Key utilise les mêmes fréquences d’ondes que les autres clés et permet de verrouiller ou déverrouiller le véhicule en l’approchant du J de Jaguar sur le hayon. L’Activity Key n’a pas de pile et vous n’aurez donc pas à vous inquiéter de la changer.

IAA 2015 – Le nouveau Nissan NP300 Navara: La référence du pick-up

Le Salon International de l’Automobile de Francfort (IAA) servira de cadre aux débuts européens du Nissan NP300 Navara. Cette douzième génération établit une nouvelle référence dans la catégorie des pick-up d’une tonne. Le constructeur japonais, pionnier sur le segment des crossover, a associé cette expertise avec celle acquise depuis plus de 80 ans dans le développement de pick-up robustes et pratiques. Le résultat est un véhicule fiable et sympa, compagnon idéal de toutes les activités.

IAA 2015 – À Francfort, nouvelle Renault Megane se dévoilera intégralement

20 ans après le lancement de Renault Megane, vendue à plus de 6,5 millions d’unités à travers le monde, Renault renouvelle son cœur de gamme et révèle Nouvelle Megane, quatrième du nom.

Au sein d’un segment très compétitif, Nouvelle Megane se distingue par ses lignes dynamiques et sa forte identité lumineuse à l’avant comme à l’arrière.

La gamme Nouvelle Megane est chapeautée par une version GT, disponible dès le lancement, qui puise son design dans les gènes de Renault Sport.

Un design dynamique, distinctif et soigné

Avec sa signature lumineuse qui se distingue et ses proportions très équilibrées, Nouvelle Megane est avant tout une Renault. Elle reprend les gènes du design de la Marque avec de larges épaules sculptées et une face avant identitaire intégrant un grand logo vertical. Dans la lignée de Renault Talisman, Nouvelle Megane propose une identité lumineuse spécifique à l’avant avec des guides de lumière en forme de «C» qui se prolongent dans le bouclier. À l’arrière, cette signature lumineuse traversante, visible de jour comme de nuit, augmente la largeur perçue du véhicule. «Sur le marché très compétitif des berlines compactes, il était essentiel que Nouvelle Megane puisse se distinguer, au premier coup d’œil» souligne Franck Le Gall.

Plus basse de 25 mm et avec des voies plus larges de 47 mm à l’avant et de 39 mm à l’arrière par rapport à la Megane 3, Nouvelle Megane est bien assise sur la route. Ses proportions dessinent une silhouette sportive avec un empattement plus long (+28 mm) et un porte-à faux arrière plus court. «Des lignes précises et tendues, orientées vers l’avant, sont dessinées sur les surfaces latérales. Associées à des flancs sculptés, ces lignes apportent du dynamisme et du caractère à la Nouvelle Megane» précise Franck Le Gall, designer extérieur.
Les éléments chromés soulignent le haut de la ceinture de caisse et habillent la calandre, les badges latéraux et les poignées de portes. Les fines nervures sur le capot, associées aux joncs de chromes et aux écopes latérales, renforcent le caractère de la face avant.

Une version GT exclusive, disponible dès le lancement

Nouvelle Megane GT offre un bouclier avant redessiné pour exprimer davantage de sportivité. Il intègre une entrée d’air élargie et des grilles de calandres retravaillées en forme de nids d’abeille.

À l’arrière, le design de Nouvelle Megane GT est renforcé par deux canules d’échappement chromées qui font écho aux écopes à l’avant et encadrent un diffuseur issu de l’univers de la F1. Nouvelle Megane GT est badgée «Renault Sport» à l’arrière, sur les ailes, ainsi qu’à l’avant.

Cette version sportive propose une teinte inédite «Bleu Iron» associée à des éléments en «Dark Metal» à l’avant et sur les coques de rétroviseurs de couleur, pour renforcer l’appartenance à l’univers GT.

Nouvelle Megane GT propose également des jantes aluminium 18ʺ diamantées développées spécifiquement par Renault Sport.

IAA 2015 – CITROËN présente en première mondiale un concept car inspiré de la Méhari: le CACTUS M

A l’occasion du salon international de l’automobile de Francfort, CITROËN présente en première mondiale un concept car inspiré de la Méhari : le CITROËN CACTUS M. Avec ce nouveau concept-car, CITROËN propose une réinterprétation « outdoor » de la C4 Cactus au travers d’une déclinaison pleine de fraicheur et d’optimisme. Au-delà du design, c’est un véritable art de vivre qu’exprime CITROËN en plaçant les loisirs au centre de l’expérience automobile. A l’aise sur tous les terrains et dans toutes les situations, le concept CACTUS M évoque la liberté, l’évasion, et le bien-être.

 

IAA 2015 – Honda va dévoiler une gamme redynamisée

Le salon automobile de Francfort 2015 célèbre une année importante pour Honda, qui présentera simultanément ses nouvelles voitures et les modèles réactualisés. Honda exposera également ses concepts et ses technologies avancées, qui illustrent la créativité unique de la marque pour répondre aux défis de la mobilité actuels et à venir.

«Project 2&4» – Incarnation de la créativité et du savoir-faire

Le salon de Francfort 2015 sera le cadre de la première mondiale du «Project 2&4». Vainqueur du concours de conception organisé par Honda au sein de ses 16 studios de conception dans le monde, «Project 2&4» représente la volonté de l’entreprise d’inspirer et de récompenser la pensée créative.

Illustrant le concept de Honda du «savoir-faire créatif», «Project 2&4» a été conçu par le centre R&D de motos d’Asaka, à Tokyo. C’est le produit des efforts continus de l’entreprise en vue d’offrir une expérience utilisateur plus passionnante. La structure sans habitacle du «Project 2&4» crée un environnement de conduite immersif, alliant l’expérience de Honda pour reproduire le sentiment de liberté d’une moto et la maniabilité d’une voiture.

La gamme de nouveaux modèles Honda et réactualisés

Les nouvelles versions du HR-V et de la Jazz seront présentées lors du salon de Francfort 2015. Avec une arrivée prévue chez les concessionnaires suisses à partir du 24 septembre, ces deux modèles combinent une conception nouvelle sophistiquée, la sécurité, un habitacle de premier ordre et la souplesse propre aux véhicules Honda.

2015 a marqué la sortie sur le marché européen du nouveau millésime du CR-V, un des SUV les plus vendus au monde, doté d’un nouveau moteur diesel et d’une boîte automatique neuf vitesses, ainsi que de technologies inédites pour améliorer la sécurité des occupants du véhicule.

La Honda Civic et la Civic Tourer millésime 2015 affichent un nouvel habitacle sportif et des améliorations de l’espace intérieur, à l’image de la nouvelle Civic Sport. En outre, les deux modèles sont équipés d’Honda Connect, système d’info-divertissement avancé basé sur Android, offrant connectivité WiFi, Bluetooth, USB, HDMI et Mirror Link.

La nouvelle Civic Type R est la voiture de course sur route de Honda. Elle représente l’esprit de compétition de Honda et son engagement à offrir des performances de premier ordre au moyen d’un savoir-faire mécanique créatif. Dévoilé au début de l’année lors du Salon de Genève, ce modèle équipé d’un nouveau moteur 2.0 litre VTEC TURBO est le plus extrême à ce jour à arborer le légendaire badge rouge de la Type R. Avec des performances inégalées dans le segment européen des compactes à traction avant, la Civic Type R affiche une puissance maximale de 310 ch à 6’500 tr/min. Et grâce à son aérodynamisme unique, la Type R peut atteindre une vitesse maximale de 270 km/h.

Démonstration au public de l’UNI-CUB β

À l’occasion du Salon de Francfort 2015, Honda fera une démonstration de son appareil de mobilité individuelle, UNI-CUB β. Ce dispositif est doté de technologies de contrôle de l’équilibre et d’un système de roues motrices omnidirectionnelles (Honda Omni Traction Drive System), issus des travaux d’avant-garde de Honda sur les robots humanoïdes, représentées par la recherche et le développement du robot humanoïde le plus avancé du monde, ASIMO.

IAA 2015 – Peugeot présente le Concept Fractal

PEUGEOT FRACTAL, coupé électrique urbain, est une étude prospective du PEUGEOT i-Cocpkit® sollicitant un sens supplémentaire. Après la vue, matérialisée par le combiné tête haute, et le toucher, concrétisé par le volant compact et l’écran tactile, c’est désormais l’ouïe qui est stimulée par un traitement sonore inédit dans l’automobile. La perception auditive des informations enrichit encore l’expérience de conduite.

PEUGEOT FRACTAL dispose également d’une signature sonore créée par le designer sonore Amon Tobin. Elle se révèle dès l’ouverture des portes commandée depuis la montre connectée du conducteur. Conduire un coupé électrique devient ainsi une expérience unique et riche en sensations.

Land Rover – Un Defender unique por célébrer le 2.000.000ème exemplaire de ce modèle emblématique

Afin de célébrer les 67 ans de production de l’emblématique Land Rover, un véhicule unique a été assemblé pour commémorer la production au Royaume-Uni du deux millionième Land Rover ‘Series’ dénommé ensuite Defender.

Avec son design spécifique et les invités de renom ayant participé à son assemblage, le ‘Defender 2.000.000’  a été conçu pour rendre hommage à près de sept décennies de production dans l’usine de Solihull au Royaume-Uni.

En décembre 2015, les collectionneurs et les amoureux du Defender pourront devenir propriétaires de cet exemplaire unique lors de la vente aux enchères de Bonhams de réputation internationale. En ligne avec l’histoire du Defender, Land Rover remettra les fonds récoltés à ses partenaires humanitaires et de préservation de l’environnement – la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (IFRC) et à la fondation Born Free.

Dr Ralf Speth, Directeur Général de Jaguar Land Rover, a déclaré : « Depuis 67 ans, les différentes ‘Séries’ du Land Rover, puis le Defender, ont été les véhicules de prédilection des explorateurs, des organisations caritatives, des agriculteurs et même de la royauté. Pendant toute sa vie, il a permis aux explorateurs d’accéder à des endroits dits inaccessibles. Au départ bête de somme, il a transcendé le monde automobile pour devenir une icône internationale du design. J’ai été honoré de me joindre à l’équipe de production de Solihull pour contribuer à l’assemblage de ce véhicule unique. Cette expérience me laissera un souvenir tout particulier.

Cette vente aux enchères offre une opportunité de devenir propriétaire d’un morceau d’histoire de Land Rover, alors que le Defender entre dans sa phase finale de production. Donner la chance aux gens d’acheter ce véhicule très spécial au profit de l’IFRC et de la Fondation Born Free est une excellente manière de célébrer le rôle vital qu’il a joué avec nos partenaires caritatifs depuis plusieurs décennies. »

En mai 2015, une équipe de gens passionnés du Defender, dont l’aventurier Bear Grylls et l’ancien pilote du Paris-Dakar Hubert Auriol, a été invitée à assembler ce véhicule unique en son genre.

Pendant qu’il était sur la chaîne de montage, Bear Grylls a commenté : « Le Land Rover Defender est venu à mon secours de nombreuses fois. Ce sont souvent les héros méconnus de nos émissions de télévision, qui travaillent dur dans les pires conditions pour emmener ou ramener les équipes sur des terrains exceptionnellement difficiles. Ils sont connus et respectés par de nombreux autres aventuriers pour leur fiabilité – ça a été un honneur de prendre part à la construction de cette voiture très spéciale.  » 

Des représentants de l’IFRC et de Born Free se sont également rendus à Solihull pour monter des pièces sur la voiture, dont Virginia McKenna OBE, actrice et fondatrice de la Fondation Born Free.

Dans le cadre de la vente aux enchères, Bonhams organisera une exposition spéciale des Land Rover ‘Séries’ et Defender pour mettre en valeur l’histoire particulièrement riche du véhicule et le cheminement qui en a fait une icône automobile mondiale.

Robert Brooks, Président de Bonhams, a déclaré : « Bonhams et Land Rover sont deux marques typiquement britanniques et nous sommes donc très heureux de vendre aux enchères le deux millionième Land Rover ‘Series’ et Defender le 16 décembre à notre siège international de New Bond Street. Nous sommes honorés de présenter ce véhicule historique et je suis sûr que les enchères seront animées. »

Le ‘Defender 2.000.000’ se distingue par de nombreuses touches spécifiques. Une carte de Red Wharf Bay – où le premier Land Rover a été dessiné dans le sable – est gravée sur l’aile en aluminium, contrastant avec la peinture de carrosserie Indus Silver. Un badge ‘n°2.000.000’ est apposé à l’arrière du véhicule et sur la console intérieure. Les roues, les passages de roues, le toit, les charnières de porte, la grille de calandre et les rétroviseurs sont finis en Santorini Black.

Dans l’habitacle, les sièges en cuir présentent aussi le graphique ‘Red Wharf Bay’ et des logos ‘n°2.000.000’ ont été piqués sur les appuie-têtes. Une plaque aluminium, signée par tous ceux qui ont pris part à l’assemblage du véhicule, est apposée sur la plinthe du siège du conducteur. À l’avant et à l’arrière, les plaques d’immatriculation S90 HUE font référence à l’immatriculation ‘HUE 166’ du tout premier Land Rover de préproduction.

La production du Land Rover Série I d’origine a commencé dans la fameuse usine de Lode Lane en 1947 avant son lancement au Salon de l’automobile d’Amsterdam le 30 avril 1948. Depuis, deux millions d’exemplaires des Séries I, II, III et Defender ont été produits à Solihull.

Lucerne devient la Mecque des Oldtimers

Fin mai, la planète Oldtimer tournera autour de Lucerne deux jours durant. Les 30 et 31 mai, le deuxième «Swiss Classic World» encore plus beau et plus grand que l’an dernier, ouvrira ses portes à Lucerne. La foire suisse des Oldtimers fera battre le coeur des simples curieux comme des fervents amateurs de voitures et motos classiques, passion comprise. En guise d’avant-première, le «Swiss Classic World» invite à un Concours d’Excellence, le 16 mai, sur les rives du lac des Quatre Cantons devant le Casino de Lucerne.
A grand événement, grands moyens. Après le lancement réussi de leur manifestation l’an dernier, les organisateurs du «Swiss Classic World» de Lucerne proposent cette année un programme qui va bien au-delà de la simple exposition de voitures et motos anciennes.
Plus de 150 exposants et un programme tout public
En 2014, quelque 6’000 visiteurs avaient fait le déplacement de Lucerne. Cette année les amateurs et les passionnés de véhicules historiques devraient être plus nombreux encore. Ils profiteront, en premier lieu, des quelques 150 exposants pour découvrir les multiples facettes du microcosme helvétique des véhicules historiques.
Mais ce n’est pas tout. Pour cette deuxième édition, les organisateurs du «Swiss Classic World» prennent leurs quartiers sur l’Allmend tant pour les expositions que pour les animations. Des halles supplémentaires abriteront un grand marché de pièces détachées et accessoires tandis que les voitures américaines auront leur propre site. Une vente de véhicules privés et un accueil spécifique pour les clubs complètent le décor. Sans oublier l’exposition spéciale consacrée à Jo Siffert, présentation qui trouvera son prolongement du 3 au 5 juillet sur le circuit de Lignières, dans le cadre de Lignières Historique.
16 mai: Excellence au lac, devant le Casino de Lucerne
En avant-première, le «Swiss Classic World» propose un Concours d’Excellence réunissant une trentaine de véhicules, le samedi 16 mai, de 12 à 18 heures. Belle manière pour les organisateurs contemporains d’adresser un clin d’oeil au Concours d’élégance qui, dans les années 1928 à 1955, réunissait les personnalités du tout Lucerne pour un défilé au bord du lac. Concours d’excellence, que dire de plus? Peut-être que la seule lecture de la liste des véhicules annoncés promet une belle résurrection de la tradition lucernoise d’antan.

Pour toute autre info: www.swissclassicworld.ch

Geneva 2015 – Skoda à devoilée la nouvelle Superb

Le constructeur tchèque SKODA présente la nouvelle Superb au Salon de l’automobile de Genève, mais aussi d’autres nouveaux modèles très attrayants pour 2015. 

Le prix de la Superb, vaisseau amiral de SKODA, est désormais connu:

la nouvelle Superb au design plein d’émotions et à la meilleure spaciosité de son segment séduit en version berline (1.4 TSI Ambition, 150 ch/110 kW) à un prix débutant à CHF 34 700.- (hors d’éventuelles primes et compensation du cours de change). La nouvelle SKODA Superb en version berline peut être commandée à partir du mois d’avril et sera introduite sur le marché à la mi-2015.

Au Salon automobile de Genève, SKODA fêtera en outre la première mondiale de la SKODA Octavia RS 230 regorgeant de virilité et de la SKODA Fabia Monte Carlo au style sport. Les deux véhicules sport seront disponibles à partir du milieu de l’année et les détails concernant les prix seront fournis plus tard.

À l’occasion des 120 ans de l’entreprise, SKODA propose de plus de nouveaux modèles spéciaux «Edition», dont la variante «Swiss Edition» (basée sur la ligne Ambition) destinée au marché suisse a été valorisée à l’aide d’équipements de série supplémentaires, entre autres: climatisation automatique, volant multifonctions 3 rayons gainé de cuir, régulateur de vitesse (de série sur l’Octavia Ambition), Sun Set (lunette et vitres latérales teintées à l’arrière) et prolongation de garantie d’un an (100 000 km au maximum). Les modèles «Swiss Edition» sont proposés pour la SKODA Fabia (à partir de CHF 20 560.-), la SKODA Rapid Spaceback (à partir de CHF 24 810.-) et la SKODA Octavia (à partir de CHF 29 400.-). 

SKODA souligne l’extraordinaire dynamisme de la marque par sa forte présence à Genève. Le constructeur SKODA a enregistré un nouveau record de vente en 2014, soit 1,04 millions de véhicules vendus sur le plan mondial.

Geneva 2015 – Des émotions à l’état pur: la nouvelle SKODA Superb révolutionne le design de la marque

La nouvelle SKODA Superb constitue un jalon pour la marque. Cette année, lors du Salon de l’automobile de Genève (du 5 au 15 mars 2015), la troisième génération de modèles sera dévoilée en première. Le nouveau top-modèle du constructeur tchèque est le meilleur véhicule SKODA de tous les temps. Il séduit par un design vecteur d’émotions, une spaciosité inédite dans ce segment et l’innovante technologie MQB empruntée au groupe Volkswagen. Elle est attendue sur le marché suisse vers le milieu de l’année 2015. Sur les bords du Lac Léman, SKODA continue de fêter la première mondiale de la SKODA Fabia Monte Carlo au style sport et de la SKODA Octavia RS 230 regorgeant de virilité. Le constructeur présente en outre de nouveaux modèles spéciaux «Edition» (en Suisse: ‘Swiss Edition’) à l’occasion des 120 ans de l’entreprise. Fortement représentée à Genève, SKODA souligne l’extraordinaire dynamisme de la marque. En 2014, SKODA a atteint un nouveau record de vente, à savoir 1,04million de véhicules; les livraisons du constructeur à ses clients ont dépassé pour la première fois la barre d’un million de SKODA en une seule année.

«La nouvelle Superb marque le début d’une nouvelle ère pour SKODA», explique Monsieur Winfried Vahland, Prof. Dr. h.c., président du directoire de SKODA. «Au cours des dernières années, SKODA a su s’imposer en tant que constructeur à gros volumes au plan international. Le nouveau véhicule phare de notre marque incarne pour l’instant l’un des temps forts de la plus vaste offensive modèles SKODA et montre une fois de plus la place qu’occupe SKODA aujourd’hui», poursuit Monsieur Vahland. «Ses excellentes qualités en termes de design et de technologie et son imbattable spaciosité font de cette voiture une véritable égérie dans le segment des véhicules de moyenne catégorie. La nouvelle SKODA Superb illustre bien nos ambitions de croissance et donne un avant-gout de l’avenir de la marque», ajoute Winfried Vahland.

Le nouveau design expressif de la nouvelle SKODA met en avant la puissance émotionnelle de la marque. La nouvelle Superb intègre à la série l’esthétique des lignes du Showcar ‘SKODA Vision C’. À son allure à la fois élégante et dynamique s’ajoute la plate-forme modulaire MQB du groupe Volkswagen. La SKODA Superb établit de nouveaux critères en matière d’espace et de confort. La nouvelle génération de modèles offre la meilleure garde au pavillon et au genou possible à l’arrière et le plus grand coffre dans ce segment. Comme jamais auparavant, la berline rivalise en même temps de détails ‘Simply Clever’, au nombre de 29.

La nouvelle Superb place la barre très haut: se trouve à son bord pour la première fois la régulation adaptative du châssis Dynamic Chassis Control (DCC) incluant l’option de profil de conduite. S’y ajoutent des climatisations entièrement nouvelles, dont la climatisation automatique trois zones, à noter que c’est une première. Un toit coulissant et relevable électriquement est également disponible à la commande ainsi que le chauffage stationnaire, le chauffage des sièges, le pare-brise chauffant sans fil et le hayon à commande électrique pouvant également être équipé de capteurs. Grâce au nouvel assistant de stationnement, au contrôle de la distance de stationnement et à la nouvelle caméra de recul, faire un créneau et le quitter sont un jeu d’enfant. Autre confort sensationnel: un parapluie est placé dans chacun des vide-poches des portes avant.

L’offre de systèmes de sécurité n’a jamais été aussi vaste. Citons le frein multi-collisions de série et les systèmes tels que Front Assist incluant la fonction de freinage d’urgence en ville, la régulation automatique de la distance, la protection proactive des occupants, l’assistant de maintien de la trajectoire, l’assistant à la conduite dans les embouteillages, le capteur de présence dans l’angle mort, l’assistant de sortie de stationnement, l’assistant en cas d’urgence, le détecteur de fatigue, le régulateur de vitesse, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’assistant de démarrage en côte et le contrôle électronique de la pression des pneus. La nouvelle Superb embarque pour la première fois l’allumage permanent des feux de route avec zone masquée, Smart Light Assist.

Au chapitre de la connectivité, de nouveaux sommets ont été atteints: le nouveau système d’info-divertissement permet de connecter automatiquement une foule de smartphones modernes. Il est possible de consulter les données véhicule à l’aide d’un smartphone via SmartGate. Grâce à l’accès internet à haut débit, la Superb se mue pour la première fois en borne wifi SKODA à quatre roues. Le système d’info-divertissement peut se commander au moyen de l’appli SKODA Media Command depuis l’arrière de la voiture via la tablette.

La nouvelle SKODA Superb séduit par ses records tant sur le plan de sa consommation que de son faible taux d’émissions. L’aérodynamique améliorée et le poids des nouveaux moteurs (cinq essence et trois diesel TDI Common Rail) qui s’est allégé de quelque 75 kg permettent à ce nouveau modèle d’être moins «gourmand» et de réduire sa consommation de carburant et ses rejets de CO2 de près de 30 pour cent à vitesse maximale par rapport aux autres modèles. Malgré une consommation moins élevée, les nouvelles transmissions développent une puissance supplémentaire pouvant aller jusqu’à 20 pour cent de plus. La transmission intégrale est disponible sur quatre moteurs.

Une force de la nature motorisée – la nouvelle SKODA Octavia RS 230

Émotions et sportivité à l’état pur, voilà ce que la nouvelle SKODA Octavia RS 230 réserve à ses adeptes. Ce nouveau modèle spécial SKODA fête sa première mondiale à Genève. Ce véhicule qui a tout d’un grand athlète marque des points grâce à son design racé, son intérieur sport, une technologie des plus modernes et une puissance impressionnante. Les «230» font référence au nombre de chevaux qui se trouvent sous le capot de ce nouveau modèle RS spécial propulsé par un moteur essence deux litres de 169 kW ou 230 ch. Sa vitesse de pointe culmine à 250 km/h. Cela fait de la SKODA Octavia 230 RS l’Octavia de série la plus rapide de tous les temps. Le lancement commercial du modèle spécial Octavia RS en Suisse aura lieu en juin 2015.

Allure sportive – la nouvelle SKODA Fabia Monte Carlo

La nouvelle SKODA Fabia Monte Carlo sera également dévoilée en première mondiale à Genève – en version berline à arrière court et en version break. La nouvelle petite SKODA lancée il y a plusieurs mois affiche son côté sport en tant que modèle Monte Carlo. Avec son pack Optique attrayant, son habitacle robuste et son vaste équipement, la nouvelle SKODA Fabia Monte Carlo est l’un des véhicules les plus intéressants de sa catégorie.

Les principaux signes distinctifs de la SKODA Fabia Monte Carlo sont: des roues en alliage léger noires 17 pouces, un châssis sport, des éléments design de couleur noire à l’extérieur, une lunette et des vitres arrière teintées SunSet ainsi qu’un toit panoramique en verre teinté. L’habitacle arbore un volant sport à trois branches gainé de cuir, un intérieur noir et des sièges sport originaux, pour ne citer qu’eux. Le nouveau modèle comble ainsi les désirs des clients aux exigences croissantes et qui de plus en plus souhaitent une voiture en adéquation avec leur style et dont émane un certain charme.

SKODA célèbre les anniversaires à chiffres ronds – Modèles spéciaux «Edition» très attrayants

Par ailleurs, SKODA présente pour la première fois à Genève les modèles spéciaux «Edition» des séries de modèles SKODA: Fabia, Rapid, Octavia et Yeti (en Suisse: ‘Swiss Edition’, excepté Yeti). Pourquoi? En raison d’un double anniversaire en 2015: fin décembre, l’entreprise tchèque fêtera son 120ème anniversaire. De plus, voilà 110 ans , la première automobile L&K sortait des halles de production de Mladá Boleslav.

L’extérieur des modèles spéciaux «Edition» sont équipés de série de très beaux éléments design tels que les coques de rétroviseurs extérieurs dans la couleur de la carrosserie, les roues en alliage léger bicolores, des antibrouillards ainsi qu’une lunette et des vitres arrière teintées SunSet. L’habitacle des modèles «Edition» se pare d’équipements correspondant à son esthétique, à commencer par un volant multifonctionnel trois branches gainé de cuir, un pommeau de levier de vitesses et de frein à main également cuir, un combiné d’instruments de nouvelle conception, des revêtements de siège haut de gamme, des applications décoratives en aluminium brossé et des tapis de sol en textile surpiqués de gris. La série spéciale ‘Swiss Edition’ en Suisse comprend en outre de série la climatisation automatique, des capteurs de parcage arrière ainsi qu’une année ou 100’000 km au maximum de prolongation de garantie.

Geneva 2015 – YOKOHAMA présente son nouveau pneumatique au Salon international de l’auto

YOKOHAMA participera au 85ème Salon international de l’auto de Genève qui se déroulera du 5 au 15 mars 2015. Le fabricant de pneumatiques japonaises présentera l’ensemble de ses produits sur le stand 4231, halle 4. YOKOHAMA profitera du salon pour dévoiler son nouveau pneumatique pour 4×4 et SUV, lors de sa conférence de presse le mardi 3 mars à 15h30.

Le stand YOKOHAMA se caractérise par sa gamme de produit ADVAN et de son nouveau slogan «Your Tyres – since 1917». L’accent est mis sur le pneu ADVAN NEOVA AD08R, qui fait la synthèse entre performances et conduite sportive. Les visiteurs pourront également admirer le pneumatique phare de la gamme ADVAN avec l’ADVAN SPORT V105, qui est adopté comme monte d’origine par de nombreux constructeurs pour leurs véhicules haut de gamme et hautes performances.

La marque Yokohama propose non seulement des produits hautes performances, mais contribue au respect de l’environnement avec sa gamme de pneumatiques écologiques. L’utilisation de composants écologiques, comme l’huile d’orange, se généralise dans la fabrication de pneus conventionnels. Le BluEarth-A AE-50 est le produit phare de cette gamme, il se caractérise par une réduction de la résistance de roulement et un niveau d’adhérence élevé sur route mouillée.

De plus, les visiteurs pourront venir à la rencontre de l’actuelle Miss YOKOHAMA, Jennifer Kleeb. Elle sera présente pendant les deux week-ends et elle distribuera des autographes, posera pour des photos et sera à disposition des visiteurs pour répondre aux questions.

Geneva 2015 – Jaguar Land Rover à Genève avec quatre premières mondiales

Avec quatre premières mondiales et une première européenne, la 85e édition du Salon International de l’Automobile de Genève se profile comme étant l’un des évènements-clé pour Jaguar Land Rover durant l’année en cours. Land Rover a retravaillé son «bestseller», l’Evoque, pour le rendre encore plus désirable et le présente pour la première fois au public mondial – tout comme les «Defender Celebration Series», par lesquelles Land Rover entend commémorer «l’année finale» de Defender. Quant à la voiture de sport Jaguar F-TYPE, elle est désormais proposée en version à transmission intégrale ou avec une boîte manuelle – ce qui élargit singulièrement le choix dans la gamme F-TYPE.

Geneva 2015 – Peugeot dévoile en première mondiale la PEUGEOT 208 facelift

Modèle important pour le constructeur, la 208 est non seulement le véhicule le plus vendu par la marque au niveau mondial, mais également numéro 2 sur son segment en Suisse. Les principales nouveautés sont :

–          Sur le plan technologique: la caméra de recul MirrorScreen, la nouvelle boîte automatique EAT6 ainsi qu’un record du monde en termes

           d’émissions de CO2: à peine 79 g/km.

–          De nouvelles possibilités de personnalisation: nouvelles teintes exclusives et teintes texturées

–          Feux 3D LED, calandre plus dynamique, qualité perçue en hausse

–          Finitions GT Line et GTi by Peugeot Sport

 

Premières suisses sur le salon:

–          308 et 308 SW GT Line, 508 et 508 SW GT Line, RCZ GT Line

–          Concept Cars Peugeot Exalt, Quartz und Onyx

Geneva 2015 – DS5, l’incarnation de la marque DS

De la calandre verticalisée et sculptée avec au centre le logo DS aux projecteurs Xenon Full LED, de l’écran tactile de dernière génération aux motorisations performantes … autant de nouveautés que la nouvelle DS 5 embarque aux cotés de ce qui a fait sa notoriété à savoir sa silhouette inclassable, son design extérieur et intérieur hors du commun (raffinement dans le moindre détail et poste de conduite cockpit).

De l’Europe à la Chine, la DS 5 a marqué les esprits de tout à chacun. La nouvelle DS 5 place la barre plus haut avec en plus une nouvelle face avant, un style avant-gardiste, du raffinement et de l’attention au détail, un comportement dynamique et serein digne d’une DS, et de la technologie haut de gamme au service du design et des prestations. En bref, une voiture qui magnétise.  Présentée en première mondiale au Salon de Genève 2015, ce modèle sera commercialisé à partir de juin 2015 en Europe.

Geneva 2015 – En première mondiale au Salon de Genève: la nouvelle Toyota Avensis

Au Salon de Genève, du 5 au 15 mars 2015, Toyota va dévoiler une toute nouvelle mouture de son Avensis. Conçu, du point de vue stylistique, par le Toyota Design Studio ED2 en France et, en ce qui concerne la technique, par le centre de recherche et développement de la marque en Belgique, ce modèle de classe moyenne convainc par un confort et un équipement de sécurité hors pair, ainsi que par une motorisation ultramoderne. Il en résulte un haut niveau d’efficacité joint à un maximum de plaisir de conduite.

Geneva 2015 – Nouvelle Honda Civic Type R: une supériorité aérodynamique au bénéfice des performances

La toute nouvelle Honda Civic Type R offrira aux yeux des visiteurs du stand Honda du salon de Genève de multiples innovations esthétiques qui découlent, pour une grande part, d’un travail intensif mené à la fois sur ordinateur et en soufflerie afin d’améliorer ses qualités aérodynamiques. Le résultat est une voiture exceptionnellement stable à haute vitesse, avec des niveaux d’appuis très élevés. 

La supériorité de ses caractéristiques aérodynamiques permet en effet à la Civic Type R de tirer parti au maximum de son moteur 2.0 litres VTEC Turbo à injection directe et de revendiquer 270 km/h* en pointe sur circuit, une performance inégalée parmi ses concurrentes à traction avant.

Un nouveau fond presque entièrement plat facilite l’écoulement du flux d’air sous le châssis et, conjugué au diffuseur arrière, optimise «l’effet de sol», collant efficacement la voiture sur la route. L’aileron arrière améliore l’attrait visuel et fournit un appui supplémentaire indéniable, notamment grâce à son profil aérodynamique. La large lame avant et les profondes jupes latérales contrôlent également le flux d’air et réduisent la portance, tandis que le pare-chocs avant, conçu spécifiquement pour annuler les turbulences autour des roues avant, limite la traînée et améliore la stabilité à grande vitesse.

Pour aider le conducteur à contrôler la puissance de la Type R, des freins hautes performances Brembo ont été spécialement développés pour l’avant, composés d’étriers à quatre pistons et de disques perforés de 350 mm. De nouvelles jantes en alliage de 19 pouces occupent largement les passages de roues et complètent les modifications apportées au design du véhicule.

L’évacuation de l’air chaud, qui a logiquement constitué un enjeu majeur pour les ingénieurs, a également conduit à plusieurs évolutions importantes du design extérieur. Ainsi, des grilles supérieures et inférieures plus larges sur le pare-chocs avant ainsi que des prises d’air au-dessus des roues et sur l’arrière des passages de roues avant permettent un meilleur refroidissement et une meilleure ventilation de la motorisation.

La Civic Type R sera dévoilée lors du 85e salon automobile de Genève dans sa livrée «Blanc Championnat», coloris partagé par toutes les générations des emblématiques modèles «Type R».

Geneva 15 – Citroën présente un nouveau concept du Berlingo

Le nouveau CITROËN BERLINGO sera présenté le 3 mars au salon de Genève. Quelques jours avant d’être révélé dans sa version série, il se découvre sous les traits d’un concept car plein d’optimisme et d’énergie : le CITROËN BERLINGO MOUNTAIN VIBE CONCEPT. Paré de renforts de carrosserie et d’accessoires pour découvrir la nature, en lire les reliefs et atteindre tous les sommets, le BERLINGO MOUNTAIN VIBE CONCEPT est le partenaire idéal pour tous les amoureux de sport de plein air et de liberté.

Geneva 2015 – Les nouvelles Civic Type R et NSX ouvrent la voie à la présentation des nouveautés Honda 2015

Signe de l’entrée dans une nouvelle ère pour Honda sur les marchés européens, tous les modèles de la gamme 2015 ont été retravaillés ou renouvelés. Et la plupart de ces nouveautés seront présentes, pour la première fois et en version définitive, à l’occasion de la 85e édition du Salon International de l’Automobile de Genève qui se déroulera du 3 au 15 mars prochain. Les visiteurs pourront ainsi découvrir sur le stand Honda certains modèles sportifs destinés au circuit comme à la route, les modèles dédiés à la famille ou encore le concept FCV de voiture à hydrogène.

Le retour de deux sportives de légende

Genève sera l’opportunité de découvrir en première mondiale la nouvelle Civic «Type R» dans sa version définitive. Cette «voiture de course destinée à la route» sera la «Type R» la plus extrême jamais construite par Honda, avec des performances et des qualités dynamiques qui constitueront certainement de nouvelles références dans la catégorie.  Un nouveau bloc 2.0 litres VTEC Turbo utilisé pour la première fois, une conception stylistique guidée par la fonction et le recours à des technologies d’avant-garde pour le châssis ont été réunis pour garantir l’une des expériences de conduite les plus intenses qu’il sera possible de vivre, toutes catégories confondues.

Ceux qui souhaitent anticiper le lancement de cette nouvelle icône de la sportivité auront plaisir à se retrouver sur le microsite internet mis en ligne le 28 janvier dernier. Les amateurs pourront y découvrir et partager les dernières informations sur la Type R et, pourquoi pas, accéder à des photos exclusives avant même le lancement à Genève.  Sous les feux de la rampe depuis son apparition à Détroit, la très attendue NSX fera également ses débuts en Europe, 25 ans après la version originale. Cette GT hybride a été créée tout spécialement pour distiller à ses pilotes «une nouvelle expérience sportive», bousculant les certitudes au sujet de la catégorie des Supercar.

Nouveaux modèles HR-V et Jazz

À quelques mois de leur apparition sur le marché, les versions de production du tout nouveau HR-V ainsi que de la Jazz seront présentes sur le stand genevois.

Le nouveau HR-V conjugue avec bonheur le style d’un coupé avec la robustesse, l’espace et les aspects pratiques d’un SUV compact caractéristique du segment B. De retour dans une catégorie pratiquement créée par Honda en 1988 avec sa toute première version du HR-V, la nouvelle édition 2015 se distingue par un style aguichant, des performances excitantes, une consommation qui fait référence et un espace intérieur inégalé.

Enfin, revisitée de fond en comble, la troisième génération de Jazz fera aussi escale à Genève. Avec ses lignes modernisées, son intérieur revu et sa nouvelle motorisation 1,3 l essence, la nouvelle Jazz va encore conforter la réputation des générations précédentes.

Tournée vers le futur

Le concept Honda FCV dévoile les évolutions stylistiques intérieures et extérieures de la prochaine génération des véhicules à hydrogène Honda.La nouvelle génération de FCV témoignera de progrès significatifs en termes de présentation, d’espace intérieur, de réduction des coûts et de performances, en particulier avec une autonomie portée à 480 km et un temps de recharge entre 3 et 5 minutes.

McLaren-Honda: la renaissance d’un partenariat entré dans l’histoire

La nouvelle Formule 1 McLaren-Honda occupera une place toute particulière sur le stand Honda, à peine quelques semaines avant sa participation à la première épreuve du Championnat du Monde de Formule 1 2015 qui se tiendra le 15 Mars prochain à Melbourne, en Australie. Le nouveau partenariat entre McLaren et Honda a pour vocation de surpasser encore la collaboration qui leur avait permis de remporter 4 titres Mondiaux entre 1988 et 1991.

Geneva 2015 – Une première mondiale pour Lexus

Au Salon de l’automobile de Genève 2015, Lexus fêtera une première mondiale avec la présentation d’un nouveau concept car. Quant à La Lexus GS F et au prototype de roadster Lexus LF-C2, ils seront pour la première fois en vedette sur la scène européenne. Récemment présentée au public international, la Lexus GS F est la toute dernière sportive de la série F haute performance de Lexus. Elle est équipée d’une motorisation atmosphérique 5,0 litres V8 qui s’enorgueillit d’une puissance de 477 ch et d’un couple maximal de 530 Nm. À l’instar de tous les futurs modèles Lexus, la GS F est dotée du système de sécurité complet Lexus Safety System+. On pourra également admirer au Salon de Genève le fascinant prototype LF-C2 qui a fêté sa première mondiale l’année dernière à Los Angeles. Avec cette étude de style d’un roadster 2+2 places, Lexus propose une interprétation nouvelle de ce type de véhicule et présente un aperçu de l’orientation future du design de la marque, dont l’impact émotionnel laisse présager une extraordinaire expérience de conduite.

Geneva 2015 – Trois premières pour Mitsubishi

Avec trois premières, Mitsubishi Motors se présente au 85e Salon de l’auto de Genève sur le stand design Mitsubishi flambant neuf dans la halle 2 (stand 2130). Après le premier SUV 4×4 au monde avec propulsion hybride rechargeable, l’Outlander PHEV (le SUV 4×4 le plus propre, le N° 1 du segment), Mitsubishi développe d’autres modèles avec des propulsions hybrides rechargeables sur mesure.

Première mondiale: Concept AX PHEV

Le Concept AX 2WD PHEV se présente pour le segment des SUV compacts avec un design ultra-dynamique, en combinaison avec la toute dernière technologie hybride branchée, comme précurseur du successeur de l’ASX (dès 2016).

Première européenne: All-New L200 Pickup

Après 9 ans de production et 1.3 millions d’unités produites, la 4e génération du pickup Mitsubishi L200 à succès (Triton dans les marchés asiatiques) fait place à la 5e génération flambant neuve.Le modèle stratégiquement important pour Mitsubishi Motors (près de 25% de la part des ventes dans le monde entier) est la 5e génération L200 de conception complètement nouvelle. Voici les points forts :

 

  • Design puissant et dynamique sans modification des dimensions éprouvées relativement compactes dans cette catégorie.

  • Moteur DID Clean Diesel 2.4 litres nouvellement développé avec deux niveaux de puissance (153 ch et 181 ch) et des valeurs de consommation et de CO2 basses (dès 169 g/km).

  • De nouvelles boîtes plus efficaces : manuelle à 6 vitesses et automatique à 5 rapports

  • Transmission Easy-Select 4WD optimisée (enclenchable) et Super-Select 4WD (permanente) avec sélecteur de mode électronique.

  • Cabine double avec la meilleure offre d’espace de sa catégorie, Club Cab avec portes à deux battants pratiques pour un accès confortable au compartiment de chargement arrière.

  • Le meilleur rayon de braquage de sa catégorie (5.9 m).

  • Nouvel équipement de sécurité et de confort, comme airbag genoux, assistance de remorque, assistant de garde de la voie, aide au démarrage en côte, climatisation bi-zone.

  • Fonctionnement plus économique grâce aux intervalles d’entretien plus longs (20’000 km).

Le nouveau L200 est à nouveau construit pour tous les marchés globaux en Thaïlande. Le lancement sur le marché suisse est prévu pour septembre 2015.

Première suisse: New Attrage

Basée sur la technique de la Space Star à succès, Mitsubishi Schweiz lance en mars la nouvelle Attrage à 4 portes. Avec une longueur de 4.25 m (Space Star 3.71 m), l’Attrage séduit dans le segment B par un habitacle très spacieux – surtout pour les passagers arrière – et un grand coffre susceptible de battre un record (450 litres). L’Attrage est équipée du moteur à essence MIVEC 1.2 litres, 3 cylindres, de haut rendement, d’une puissance de 80 ch, consommation normalisée de 4.9 L/100 km. En option pour seulement CHF 1’000.-, une boîte automatique en continu CVT. Style élégant, avec le super équipement Intense (jantes alu, climatisation automatique, audio, capteur de pluie/lumière, sièges chauffants, régulateur de vitesse, etc.), la nouvelle Attrage est disponible chez le partenaire Mitsubishi pour un prix imbattable de CHF 14’699.- (y c. bonus devise de CHF 1’500.-, prix actuel de janvier 2015). De série comme pour tous les modèles Mitsubishi: la meilleure garantie du Japon – 5 ans de garantie d’usine et 5 ans de garantie mobilité. La nouvelle Attrage est disponible dès la mi-mars.

Modèles spéciaux Celebration

Le 19.12.2014, à l’occasion d’une petite cérémonie pour fêter la remise au client de la 300’000e Mitsubishi vendue dès le début de l’importation (1977) – un Outlander 4×4 PHEV. Pour fêter cet événement, Mitsubishi Schweiz lance en mars la série spéciale attractive Celebration 300K avec un super équipement (jantes alu, audio DAB+, régulateur de vitesse, système de navigation, etc.) à des prix géniaux (*situation janvier 2015, y c. bonus devise) pour les modèles

 

  • Space Star Celebration 300K dès CHF 14’699.-*

  • ASX DID 4×4 Celebration 300K dès CHF 30’799.-*

  • Outlander DID 4×4 Celebration 300K dès CHF 36’299.-*

 

Bonus devise : jusqu’à 15% ou CHF 6’000.-

Mitsubishi Schweiz a réagi immédiatement à la situation de change et offre aux clients un bonus devise allant jusqu’à 15%, durée du 22.01. au 28.02.2015. Fin février, Mitsubishi Schweiz évaluera de nouveau la situation et informera avant le Salon de l’auto de Genève.

5 ans de garantie d’usine – la meilleure garantie du Japon.

Depuis le 01.01.2015, Mitsubishi accorde à tous les modèles actuels 5 ans/100’000 km de garantie d‘usine plus 5 ans de garantie mobilité. Un pack de prestations génial pour le client et une preuve de la qualité exceptionnelle des véhicules Mitsubishi.

L’abandon du cours plancher de l’euro affecte également le marché automobile

La décision inattendue de la BNS d’abandonner le cours plancher de l’euro à effet immédiat affecte également le marché automobile suisse. A l’heure actuelle, il n’est cependant pas possible d’en évaluer les conséquences en détail.

Andreas Burgener, Directeur d’auto-suisse, l’association des importateurs suisses d’automobiles et de véhicules utilitaires, fait toutefois remarquer que les acheteuses et acheteurs de voitures ne profitent qu’à première vue de l’abolition du cours plancher. Un regard en coulisses révèle une toute autre image. On parle par exemple d’une réduction possible des prix des nouvelles voitures: ces adaptations de prix entraînent inévitablement aussi une réduction de la valeur résiduelle lors de la reprise des véhicules en question. Contrairement à tous les autres produits, l’automobile a une certaine valeur de revente, qui subit une influence négative en cas de telles corrections du cours. De surcroît, la suppression du cours plancher de l’euro revient à une gigantesque détérioration de valeur, qui concerne sans exception tant les voitures de tourisme que les véhicules utilitaires légers et lourds. Finalement, le fait que le calcul de la valeur résiduelle dépend des fluctuations du taux de change augmente notamment le risque lié au financement des véhicules.

Les acheteuses et acheteurs de voitures seraient donc bien avisés de s’adresser à leurs agents de marque officiels, qui seront toujours en mesure de leur faire des offres équitables et intéressantes en cette situation spéciale.

Honda – Renaissance d’une icône: dévoilée la nouvelle génération de la NSX

Acura lève enfin le voile sur la très attendue nouvelle génération de sa Grand Tourisme NSX, une auto conçue pour proposer aux amateurs une nouvelle approche de la sportivité (New Sports eXperience). 25 ans après l’apparition de la version originelle, Acura a profité de l’ouverture lundi du Salon International de l’Automobile Nord-Américain pour révéler aux médias du secteur automobile la nouvelle génération de sa NSX, une automobile «superlative», développée et fabriquée aux États-Unis. Le modèle définitif, paré d’une superbe robe «rouge NSX», a ainsi fait ses premiers tours de roues sur scène accompagné du grondement de son moteur biturbo…

Le modèle présenté aujourd’hui dévoile le dessin, les lignes et les caractéristiques définitives de la nouvelle NSX hybride, certaines données touchant aux performances ayant également été révélées. Acura commencera à enregistrer les précommandes dès l’été prochain pour des livraisons plus tard dans l’année. Spécialement conçue pour introduire une nouvelle approche de la sportivité dans le segment des GT, la NSX bouleverse les certitudes que l’on pouvait avoir jusque-là sur ce type d’automobile, tout comme l’avait fait la première génération 25 ans auparavant. 

Cette approche se traduit notamment par une toute nouvelle motorisation V6 longitudinal biturbo double ACT associée à 3 moteurs électriques ainsi qu’à une transmission double embrayage à 9 rapports, le tout intégré à une coque composite légère et ultra-rigide, à l’origine de plusieurs premières mondiales concernant les matériaux ou les procédés de fabrication.  Développée sous le concept «Une automobile centrée sur l’humain», autrement dit une auto qui privilégie l’utilisateur à chaque étape de sa conception, cette nouvelle génération de NSX profite de l’homogénéité extrême qui existe entre sa motorisation hybride, son châssis et son habillage pour offrir une conduite exceptionnellement intuitive et réactive aux ordres de son pilote.

«Notre objectif était de créer une NSX qui respecte l’héritage de la version originelle, une auto qui propose une nouvelle approche de la sportivité et dont chaque composant soit respectueux de l’élément le plus intelligent de tous, le pilote» explique Mike Accavitti, Vice-Président et Directeur Général d’Acura. «L’âme d’une voiture est la connexion émotionnelle qu’elle crée avec son pilote. Avec la NSX, cette connexion sera immédiate et intense».

Véritable vitrine des performances et du prestige Acura, la NSX a été présentée sur le Salon sous le thème «Precision Crafted Performance» (la signature originelle de la marque), déjà utilisé comme une idée-maîtresse tout au long du développement de la première NSX et faisant partie intégrante de sa présentation.  Guidée par ce thème de «Precision Crafted Performance», le développement de la nouvelle génération de NSX s’est traduit par une conception entièrement nouvelle, résultat de près de 3 ans de développement intensif par une équipe de stylistes et d’ingénieurs à partir du centre de développement Honda de Raymond, dans l’Ohio (États-Unis). La NSX sera identifiée et distribuée sous la marque Honda en Europe.

LandRover – Lancées les célébrations de la dernière année du Defender

Revenant sur les lieux où tout a commencé, Land Rover a lancé les célébrations 2015 de son icône Defender. La réalisation d’un dessin unique de 1 km tracé sur le sable de Red Wharf Bay, à Anglesey, au Royaume-Uni, coïncide avec la sortie de quatre modèles exclusifs de série limitée et le démarrage d’un nouveau chapitre de l’histoire du Defender.

La production au Royaume-Uni de l’actuel Defender entrant dans sa phase ultime, Land Rover profitera de 2015 pour célébrer sa fameuse icône. Nick Roger, directeur des gammes de véhicules Land Rover, explique les raisons qui ont conduit la marque à revisiter l’un des véhicules les plus iconiques au monde: «Lorsqu’il s’agit du Defender, la passion et l’enthousiasme guident toutes nos entreprises, et il n’y a aucune raison que ça change! S’appuyant sur une histoire vieille de 68 ans, le Land Rover aux formes emblématiques a su faire valoir au cours des décennies ses indéniables capacités. J’ai la chance aujourd’hui de faire partie de ces passionnés chargés de trouver un digne successeur au légendaire Defender.»

Pour marquer l’événement, Land Rover a créé le plus grand dessin sur le sable jamais réalisé au Royaume-Uni. Un Defender long de 1 km tracé sur la plage de Red Wharf Bay, à Anglesey, grâce à une flotte de six Land Rover. Ce motif unique est un hommage à ce jour de 1947 où Maurice Wilks, directeur du secteur motorisations de Rover, a esquissé les lignes du Land Rover sur le sable de Red Wharf Bay, avec le secret espoir de convaincre son frère Spencer, directeur de Rover, du bien-fondé de son projet.

«C’est sur cette plage de Red Wharf Bay que mon père a dévoilé à son frère sa vision du Land Rover,» raconte Stephen Wilks, le fils de Maurice. «Le début de l’aventure qui a présidé à la naissance de Land Rover.» La famille Wilks était propriétaire d’un terrain sur l’île de Welsh et Maurice souhaitait un véhicule polyvalent faisant office à la fois de tracteur léger et de tout terrain. Baptisé «Land Rover», ce véhicule de conception avant-gardiste est l’ancêtre de l’actuel Defender. La création de la gigantesque oeuvre d’art éphémère de Red Wharf Bay a nécessité la participation de six Land Rover, chacun d’eux traînant une herse traçant les formes du Defender sur le sable. Les véhicules choisis pour cette «course contre les marées d’Anglesey» illustrent l’évolution du Defender de 1948 à nos jours.

Les Land Rover Série I, II et III étaient accompagnés par un Land Rover 90 des années 80, un Defender 90 Hard Top et un Defender 110 Station Wagon. Parfaitement conservé, le Land Rover Série II a appartenu à la famille Wilks. En mémoire de l’acte fondateur de leurs pères Maurice et Spencer Wilks, les cousins Stephen et Nick Wilks ont tracé sur le sable une ligne de 4,52 km – la longueur de 1’118 Defender 90 Station Wagon –, effacée en quelques minutes par la marée.

L’événement a coïncidé avec la présentation des séries commémoratives du Defender, trois nouveaux modèles pour autant de chapitres de l’histoire unique du Defender. Les séries limitées Heritage, Adventure et Autobiography sont équipées d’un moteur éprouvé, le diesel 2,2 litres. Une série limitée exclusive à la Suisse baptisée Legend vient s’ajouter aux trois séries limitées d’usine. Après la fin de la production en Angleterre, Land Rover envisage également la possibilité de maintenir la production du Defender actuel dans une usine de production située outre-mer. La production serait dédiée à de petites séries pour des flottes de véhicules sélectionnées ou des demandes de véhicules spéciales pour une vente en dehors de l’Europe.

Les séries limitées du Defender Particulièrement attendus, les modèles Defender déclinés en séries limitées reprennent certains éléments du caractère polyvalent du véhicule. «Nous voulions marquer la fin de la production du Defender à Solihull en proposant une série spéciale. Plutôt que de nous limiter à un seul modèle, nous avons développé différentes interprétations du Defender, pour mieux exprimer l’étendue de son caractère polyvalent», déclare Nick Rogers. «Que les amateurs de Land Rover soient sensibles au nec plus ultra en termes de design et de performances ou qu’ils aient soif d’aventure, il y aura toujours une édition limitée du Defender répondant à leur attente.» La série limitée «Legend», exclusive à la Suisse, vient compléter les trois modèles spéciaux d’usine afin d’offrir la plus avantageuse des possibilités de posséder un Defender.

La série Autobiography est la version la plus aboutie du Defender. Elle présente un niveau de performances, de luxe et de confort encore jamais atteint, sa riche liste d’équipement comprenant peinture bicolore, habillage cuir Windsor, la puissance passant de 122 à 150 ch. Un caractère exclusif renforcé par une production limitée. Proposé uniquement en carrosserie 90 Station Wagon, le Defender Autobiography sera disponible mondialement dès avril 2015 avec notamment 50 exemplaires pour la Suisse.

Inspirée des premiers modèles Land Rover, la série Heritage marie design nostalgique et confort moderne. Commercialisée dans le monde entier, elle est reconnaissable à sa peinture distinctive «Grasmere Green» contrastant avec le toit blanc, sa calandre «Heritage» et l’inscription «HUE 166» rappelant la plaque d’immatriculation du premier exemplaire de préproduction du Land Rover. Le Defender Heritage sera disponible à partir d’août.

La série Adventure débarquera elle aussi en août dans les showrooms. Commercialisée dans le monde entier, elle devrait faire le bonheur des amateurs de grands espaces prêts à entraîner leur Defender sur n’importe quel terrain. La série Adventure hérite d’une protection spéciale du bas de caisse et de pneus Goodyear MT/R qui améliorent encore ses capacités dans le terrain. Des motifs uniques et une cabine garnie de cuir distinguent la série Adventure des autres membres de la famille Defender.

La quatrième série limitée se nomme Legend et a été spécialement conçue pour les amateurs de Defender suisses. Limitée à 100 exemplaires, elle est disponible uniquement en Suisse. De plus, elle devrait faire des heureux avec l’offre Legend Deal, qui comprend un équipement spécial d’une valeur de CHF 4’323.-. Defender Legend sera déjà disponible dès le 19 janvier dans les showroom des spécialistes Land Rover. Prix: dès CHF 39’967.-.

Simultanément à cette information, le compte à rebours de la grande année «Celebrating the Legend» a démarré sur www.defender.ch. Durant l’année des adieux, les visiteurs et visiteuses y trouveront des anecdotes de toute sorte autour de la longue et extraordinaire histoire de Defender, ainsi que des offres et des activités.

LAND ROVER

Land Rover propose depuis 1948 une gamme d’authentiques 4×4 reconnus pour leurs capacités de franchissement. Defender, Freelander,  Discovery, Range Rover Sport, Range Rover et Range Rover Evoque occupent une position privilégiée dans tous les segments 4×4, avec 80% des modèles exportés dans plus de 170 pays.

SOIXANTE-SEPT ANS DE LAND ROVER

Dès l’origine, la faculté du Land Rover à s’adapter à tous les terrains a forgé la réputation du constructeur partout dans le monde. Au cours de ces 67 dernières années, la famille Land Rover n’a cessé de grandir, jusqu’à constituer une large gamme de véhicules dont les ventes atteignent aujourd’hui des niveaux records. Que de chemin parcouru depuis les premiers modèles issus de la ligne de production de Lode Lane, à Solihull, près de Birmingham!

CHRONOLOGIE HISTORIQUE

1947 Approbation du projet Land Rover

1948 Le Land Rover est présenté le 30 avril au Salon automobile d’Amsterdam

1948 Lancement du premier Station Wagon

1949 L’armée britannique commande ses premiers Land Rover

1950 Le système 4×4 roue libre remplacé par un dispositif deux ou quatre roues motrices

1953 Introduction de la version à châssis long

1957 Introduction du moteur diesel

1958 Lancement du Land Rover Série II au style plus raffiné

1959 Production du 250’000e véhicule

1961 Série IIA avec diesel 2,25 litres

1966 Production du 500’000e véhicule

1968 Phares centraux déplacés sur les ailes avant

1970 Meilleure année de ventes avec 56’663 véhicules commercialisés

1971 Lancement du Land Rover Série III; production du 750’000e Land Rover

1976 Production du 1’000’000e Land Rover

1979 Lancement en mars de l’option moteur V8

1983 Land Rover passe aux ressorts hélicoïdaux avec l’introduction du 110

1984 Lancement du Land Rover 90

1990 Les Land Rover sont renommés Defender 90, 110 et 130 et héritent d’un nouveau moteur turbodiesel 2,5 litres à injection directe

1992 Création de Land Rover North America et sortie d’une série limitée de 500 Defender 110 équipés d’un moteur V8 3,9 litres

1993 Après le Defender 110, Land Rover North America continue sur la voie du succès avec le Defender 110 à capote

2007 La boîte à six vitesses figure parmi les principales évolutions du Defender

2012 Nouveau moteur diesel 2,2 litres en remplacement du 2,4-litres

2013 Série spéciale LXV pour célébrer les 65 ans de Land Rover.

Citroën – Le DS World Paris a un an

Ouvert le 27 novembre 2013, le DS WORLD PARIS souffle sa première bougie ! Véritable porte-drapeau de DS, il se situe au cœur de Paris, le berceau de la Marque. Espace d’exposition, d’histoire, d’expérience et de vente, il porte les valeurs d’innovation et d’excellence de la marque DS. Au terme de cette année, ce sont cinq résidences d’artistes qui se sont succédé, plusieurs milliers de visiteurs qui ont pu le découvrir et, pour certains, acquérir la DS de leur choix. Commercialement, le DS WORLD PARIS remplit sa mission avec un taux de conquête de
80 %.